. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

DREN-Sud/Enseignement: Pratiques pédagogiques au profit des enseignants en charge des enfants insérés

Dimanche 14 Avril 2019 - 01:16

DREN-Sud/Enseignement: Pratiques pédagogiques au profit des enseignants en charge des enfants insérés
Ce samedi 13 avril, a démarré à l’école Toufeil d'Arafat ( Nouakchott-Sud) , une session de formation au profit de 120 instituteurs en charge des élèves insérés. Cette session a pour thème : "la pédagogie différenciée, coopérative et participative".
Cela signifie l’intégration de la pédagogie différenciée et ses branches dans les pratiques pédagogiques pour renforcer l’enseignement apprentissage pour améliorer les niveaux des apprenants.
Cette session est organisée en collaboration avec l’UNICEF à la suite d’un partenariat avec la direction régionale de l’Education nationale de Nouakchott-Sud. Nous rappelons que c’est la troisième édition au profit des enseignants qui ont dans leurs classes des enfants nouvellement insérés dans le système éducatif.

 
Au cours de la cérémonie d’ouverture, le Directeur régional de l’Éducation nationale de Nouakchott-Sud, Monsieur Mohamed Saleck Ould Taleb a souligné en présence des inspecteurs départementaux et des formateurs, la nécessité de promouvoir une éducation de qualité pour favoriser l’élaboration et une mise en œuvre réussie des plans de développement durable.

 
Rappelant l’engagement de  l’enseignant en faveur d’une éducation  équitable et de qualité.
 
Il revient à nous tous de mobiliser toutes les énergies pour la réussite de notre mission, lance le DREN.

Il a par la suite relevé l’importance de cet atelier dont   la thématique est  un axe prioritaire et transversal pour tous les programmes.  Du coup, Ould Taleb a appelé les bénéficiaires de cette formation à appliquer les savoirs acquis durant ces trois jours.

 
Pendant 3 jours, les 120 participants (instituteurs d’Arabe et de français) venus d’El Mina, de Riyadh et d’Arafat auront à suivre d’une part des exposés sur les techniques sur la préparation des progressions, des cours et des exercices de rémediation et de consolidation au profit des élèves en difficulté.
Et d’autre, ils verront comment appliquer la pédagogie différenciée et coopérative.

 
Il a insisté sur la participation des enfants insérés dans les différentes étapes des leçons pour qu'ils identifient leurs insuffisances afin d’y remédier.
"Vous devez identifier des facteurs  à prendre en compte pour promouvoir  la participation de l'enfant dans l’optique d’améliorer ses résultats d’apprentissages et favoriser son orientation", souligne le DREN dans son mot.
Au terme de l’atelier, dira-t-il, les instituteurs auront à présenter des travaux de groupe qu’ils peuvent intégrer dans leurs plans de travail respectifs pour faire progresser une éducation de qualité.
« Les instituteurs seront outillés d’un certain nombre de savoirs théoriques et pratiques qu’ils pourront appliquer une fois en classe », a-t-il dit.

 
Interrogés par notre reporter, les participants ont réaffirmé leur volonté d’accompagner la direction régionale dans ce cheminement au cours duquel le gouvernement s’est engagé à prendre pour le développement de l’enseignement et l’amélioration des niveaux des apprenants.

Par Aboubecrine SIDI
 

source tawary.com
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche