. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

APP exige la tenue d’un dialogue politique inclusif

Lundi 24 Février 2020 - 08:53

APP exige la tenue d’un dialogue politique inclusif
Le Président du parti Alliance populaire progressiste a organisé, ce dimanche 23 février, un meeting populaire sur la place Ibn Abass située au centre de Nouakchott.
Au cours de ce rassemblement, son président, M. Messaoud Ould Boulkheir a appelé les autorités à organisé un dialogue politique inclusif au cours duquel, tous les problèmes du pays seront abordés.
"Parmi les conditions qui ont poussé le parti APP à soutenir l’actuel président à la dernière présidentielle est l’organisation d’un dialogue politique pour la réforme de la Mauritanie", a-t-il dit. "J’ai été surpris par les propos du Président M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazwani lorsqu’il a dit qu’il ne voit pas l’importance d’un dialogue maintenant",martela, Ould Boulkheir.

Au cours de cette première sortie de Messoud et de sa formation depuis la dernière élection présidentielle de juin dernier, il lance un appel envers la majorité présidentielle à œuvrer pour la tenue d’un dialogue pour que toutes les composantes du pays se retrouvent pour la Mauritanie d’abord.
Le président du Parti APP, a adressé ses excuses à toutes les populations du Trarza suite à son soutien à Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallah au second tour de l'élection présidentielle de 2007, contre Ahmed Ould Daddah. « Il me semble que je me suis fait des ennemis dans cette partie de la Mauritanie, derrière cette affaire politique », dira-t-il.
Et il a souligné que son soutien à Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi était fondé sur plusieurs raisons dont la stabilité du pays et son unité nationale.

Mais, selon ses propos, son expérience avec Ahmed Ould Daddah à l’Ufd, est la cause principale de cette ligne de démarcation. Malgré toutes nos divergences politiques, je le respecte en tant qu’un ami, une grande personnalité et un homme d’une grande expérience, selon Ould Boulkheir.
Messaoud a dit que le parti APP, n'est un outil de négociateur, ni une marche pour des postes dans les gouvernements, tel n'est pas notre travail.

Le leader de l’APP a annoncé le lancement de la campagne d’adhésion en prélude à la tenue de son congrès national.
Ont assisté à ce meeting les responsables de toutes les sections du parti à Nouakchott, les membres de son bureau national et des milliers de ses militants venus des quartiers de trois wilayas de Nouakchott.

Par Aboubecrine SIDI

tawary


 
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche