. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Un programme renforçant la coopération entre les forces de police arrêté

Jeudi 17 Octobre 2019 - 19:43

Un programme renforçant la coopération entre les forces de police arrêté
les travaux de la deuxième session de la phase II du projet "renforcement de la coopération policière G5 Sahel", clôturés jeudi à Nouakchott, ont permis d’arrêter un programme renforçant la coopération entre les forces policières du groupe G5 Sahel pour les 3 prochaines années.

Le programme prévoit aussi l’organisation de campagnes de sensibilisation et d’éducation des citoyens dans les zones frontalières sur l’importance de la sécurité et la coopération pour relever les défis sécuritaires dans la sous-région en plus de formation dans les académies et écoles de police des pays membres du G5 Sahel et le renforcement de la coordination entre elles.

Il a également défini les besoins et les moyens qui doivent être mis à la disposition des forces de police pour leur permettre de mener à bien leur mission dans la zone du G5 Sahel.

Dans son intervention, le directeur de Sureté Nationale, le surveillant de la police, Sidi Baba El Hassen a souligné que l’application du programme d’action, défini dans le cadre du projet, permettra d’enregistrer des résultats positifs au niveau des prestations des forces de police dans le domaine sécuritaire.

Il a remercié le gouvernement allemand pour sa coopération avec la Mauritanie dans le domaine de la sécurité.

L’ambassadrice d’Allemagne en Mauritanie, SE Mme Gabriela Linda Guellil s’est félicité, de son coté, de la coopération de la Mauritanie qui a permis aux participants à cette rencontre d’avoir des échanges fructueux sur les priorités sécuritaires du G5 Sahel.

Ce projet, financé par la GIZ allemande, constitue une des initiatives phares en matière de coopération internationale au bénéfice du G5 Sahel. Il a déjà fait ses preuves en contribuant efficacement au renforcement des capacités et des compétences, au partage d’expériences et au raffermissement des relations entre les 5 polices nationales des pays du G5 Sahel.

Il se fixe comme objectif de renforcer la coopération policière du G5 Sahel pour faire face aux menaces à la sécurité transfrontalière et pour faire respecter le monopole de l’Etat sur l’usage de la force.

Le G5 Sahel est composé par la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche