. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Sortie de la 12ème promotion de l’École nationale d'état-major (2018/2019)

Jeudi 18 Juillet 2019 - 15:10

Le ministre de l'Intérieur et de la décentralisation, M. Ahmedou Ould Abdallah, ministre de la Défense nationale par intérim a supervisé mercredi soir au siège de l'École nationale d'état-major à Nouakchott, en compagnie du Chef d’état- major général des armées, le général de division Mohamed Cheikh Mohamed Lemine Elemine, la cérémonie de sortie de la 12ème promotion de cette École.

La nouvelle promotion comprend 53 officiers de différents corps des forces armées, dont 39 officiers de l'armée nationale, 4 officiers de la gendarmerie nationale, 6 officiers de la Garde nationale et 4 officiers des trois pays frères que sont l'Arabie saoudite, le Yémen et le Mali.

Dans un discours, prononcé pour la circonstance, au nom du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, commandant suprême des forces armées et de sécurité, le ministre a souligné que la promotion des compétences des individus et le relèvement de leurs niveaux représentent l'une des plus importantes dimensions de la vision stratégique du Président de la République tendant à former des compétences de haut niveau au plan militaire et avec de très bonnes performances au plan professionnel.

Il a ajouté que l'objectif de cette stratégie est principalement de faire face à tous les défis de sécurité existants en relevant le plafond des établissements d'enseignement de l'École nationale d'état-major, à l'instar d'autres institutions militaires, ce qui a eu un impact considérable sur notre système éducatif et militaire et qui constitue un aspect important des efforts de restructuration et de modernisation de nos forces afin de leur permettre de faire face aux menaces terroristes et aux opérations criminelles visant la sécurité et la stabilité de notre région.

Le ministre a salué la préparation, la planification opérationnelle et les divers programmes d'enseignement de l'École nationale d'état-major, qui ont permis aux stagiaires et aux cadres de l'école de se distinguer et de participer avec succès à diverses activités avec nos partenaires militaires, exprimant ses remerciements à la direction de l’état- major général des armées pour les efforts consentis en vue d’accroître les capacités des forces armées et d’améliorer constamment leurs expertises.

Le colonel Sidi Mohamed Hamadi, commandant de l'École nationale d'état-major, a déclaré que la sortie de la douzième promotion d'officiers d'état-major constitue un apport qualitatif pour nos forces armées et de sécurité grâce aux connaissances acquises au cours d'une année de formation et de dur labeur dans cette Ecole.

Le commandant de l'école a passé en revue les tâches assignées aux officiers d'état-major et soulevé les difficultés de plus en plus complexes auxquelles ils sont confrontés dans un monde où les dangers se multiplient et où les problèmes de sécurité se succèdent, où les outils de guerre se sont développés et diversifiés et où les méthodes de combat ont évolué de manière inédite, ce qui requiert une formation adaptée à toutes les exigences de l’époque.



Il a ajouté que l’école a pu, grâce à Allah et au soutien matériel et moral l’Etat-major général des armées n’a cessé de lui apporter, instruire jusqu’ici plus de 370 officiers d’Etat- major, issus des différents corps des forces armées et de sécurité et 10 officiers provenant des pays frères et amis.

Le commandant de l’école a également loué le niveau de partenariat et de coopération liant son établissement et certains pays et institutions et qui a permis d’enrichir et de rehausser le niveau de compétences des stagiaires, surtout L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (Otan), la croix rouge internationale et autres.

S’exprimant au nom des officiers sortants des pays frères, le lieutenant-colonel Beder Abdel Aziz Nacer El Baayjane, du Royaume d’Arabie Saoudite frère, a fait l’expression de sa reconnaissance pour Mauritanie tout entière pour l’hospitalité légendaire et les soins dont ses collègues et lui ont fait l’objet durant leur séjour à l’école nationale de l’Etat-major. 

Il a particulièrement apprécié le niveau et l’engagement du staff d’instructeurs de l’école nationale de l’Etat-major qui a permis aux sortants d’acquérir les compétences scientifiques nécessaires pour l’officier d’Etat-major dans le contexte mondial actuel.

Pour sa part, le capitaine Mohamed Isselmou Mohamed Saghir, il a, au nom de l’administration et du staff d’encadrement de l’école, salué le sérieux, l’assiduité et l’abnégation dont les sortants ont fait preuve durant la formation. 

Au terme de la cérémonie, le ministre de l’intérieur et de la décentralisation, par intérim ministre de la défense nationale, le Chef d’Etat-major général des armées et le commandant de l’école ont remis les attestations d’Etat-major aux sortants, des prix pour les recherches et une distinction spéciale pour le sortant le plus distingué durant la session.

La cérémonie de sortie s’est déroulée en présence des chefs d’états-majors des forces armées et de sécurité, l’inspecteur général des forces armées et de sécurité, le wali de Nouakchott Ouest, l’ambassadeur du Yémen et des attachés militaires de certaines ambassades à Nouakchott. 

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche