. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Signature d'une convention de don pour appuyer le secteur de la Justice

Jeudi 12 Mai 2022 - 19:14

Une convention de don destinée au financement du projet d'appui au secteur de la Justice d'un montant de six millions trois cent cinquante mille euros (6.350.000 euros) soit deux cent quarante-quatre millions (244.000.000) MRU a été signée, jeudi à Nouakchott, par le ministre des Affaires économiques et d la Promotion des secteurs productifs, M. Kane Mamoudou Ousmane, l'ambassadeur de France en Mauritanie, SEM Robert Moulié et la directrice de l'agence française de développement (ADF) à Nouakchott, Mme Bénédicte Brusset.

Le projet a pour objectif de favoriser la confiance des citoyens et des justiciables dans le système judiciaire afin de contribuer au renforcement de l’État de droit. Il prévoit la construction d'un institut spécialisé de formation des professionnels de la justice, notamment des magistrats, des greffiers et des avocats, ainsi que l'accompagnement de directions clés et d'inspections générales du ministère de la justice dans leurs efforts de modernisation. Il visera également à améliorer le dispositif d'aide judiciaire et légale pour les personnes les plus vulnérables.

Le projet, qui sera mis en œuvre suivant une approche participative tout à fait novatrice, s'inscrit dans les efforts permettant une sensibilisation au règlement à l'amiable des litiges et la prévention des conflits violents.

Le financement, objet de la convention octroyée par l'AFD, vient en appui aux efforts entrepris depuis trois ans et visant l'affermissement de l'indépendance du pouvoir judiciaire et le rapprochement de la justice des justiciables.

Dans le discours qu'il a prononcé, à cette occasion, le ministre a affirmé que l'instauration d'une justice indépendante et efficace constitue l'un des piliers de l’État de droit, soulignant la place de choix qu'occupe la réforme du secteur judiciaire dans les engagements du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et dans la déclaration de politique générale du gouvernement.

M. Kane Mamoudou Ousmane a loué l'exemplarité de la coopération entre la Mauritanie et l'AFD et a exprimé à la France la gratitude du peuple et du gouvernement mauritaniens pour son appui aux stratégies et programmes de développement de notre pays.

De son côté, l'ambassadeur de France a indiqué que le projet se propose de renforcer le rôle des mouslihs dans le système judiciaire par une plus grande articulation avec les tribunaux qui consigneront le résultat des médiations par une formations sur les domaines de compétences dont ils sont responsables.

SEM robert Moulié a aussi précisé que l'intervention se déroulera dans le Hodh El Charghi auprès de 51 mouslihs nommés par l’État et sera mise en œuvre par la fondation Terre des Hommes et l'association des femmes cheffes de ménages qui ont une longue expérience en matière justice de proximité en Mauritanie.
AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche