. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Rosso : Lancement d’une campagne de démoustication

Samedi 11 Mai 2019 - 15:58

Rosso : Lancement d’une campagne de démoustication

Pour lutter efficacement contre le paludisme dans la capitale du Trarza, les autorités communales décident de mener, depuis, ce vendredi 10 Mai, une guerre sans merci contre les moustiques.

La mairie de Rosso en collaboration avec  le Conseil régional de Nouakchott organise une campagne sous le thème « Ensemble mobilisons-nous contre les moustiques » qui se poursuivra jusqu’au dimanche 12 du mois courant pour accélérer la lutte contre le paludisme.

Le maire de la commune de Rosso, Mr Bamba Ould Dramane a donné des explications sur cette opération qui selon lui vise à faire reculer le paludisme dans la ville Rosso et ses environs. Notre institution a mobilisé d’importants moyens matériels et humains, pour la réussite de cette phase avant l’hivernage, a-t-il précisé.

 

Il a aussi rappelé que cette campagne va concerner le traitement de tous les caniveaux, les eaux stagnantes et les arbres situés dans la ville et ses abords. Aussi, il s’agira de pulvériser toutes les zones considérées comme refuge pour les moustiques telles que les égouts et décharges sauvages.

C’est la commune qui a servi de cadre pour donner le coup d’envoi de cette importante campagne de démoustication. C’était, hier, vendredi 10 mai, sous la présidence du Wali du Trarza, Monsieur Moulaye Brahim Ould Moulaye Brahim et le maire de la Commune, Monsieur Bamba Ould Dramane et en présence de plusieurs responsables que les équipes ont entamé leur combat contre les moustiques.

Pour sa part, le Wali, a salué cette initiative qui selon ses termes contribue à la santé des populations. Des genres d’opérations doivent se répéter dans la ville d’où sa position géographique, sollicite un participant.

Les opérations se feront simultanément dans les quatre parties de la ville, à Garak et au niveau des quartiers des PK (extension) sur la route Rosso-Nouakchott.

La campagne permettra de réduire considérablement la densité des moustiques, la prolifération des mouches dans la ville et de prévenir les maladies qui peuvent être causées par ces insectes.

 

En cette période, des pratiques d’hygiène et de salubrité comme cette campagne sont d’une importance capitale. En effet, les conditions restent précaires dans la ville se caractérisant par une insuffisance des infrastructures de base. Mais, il demeure important de mettre fin aux comportements et pratiques inappropriés comme la prolifération des dépôts d’ordures, renchérit un habitant.

Le déversement et le vidange des eaux usées domestiques non traitées dans les caniveaux et sur la voie publique créent la situation d’insalubrité et font peser de lourdes menaces sur la santé des populations avec des risques de contamination des ressources en eau, des sols et de l’air et contribuent à la prolifération des insectes, notamment les moustiques, les mouches et les cafards qui sont à l’origine de plusieurs maladies dont le paludisme.

Comme nous l’avons constaté des équipes de pompiers motorisées circulent pour démoustiquer la ville.

Par A.SIDI

source tawary.com

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche