. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : qu’attend l’Etat pour appliquer la peine de mort pour les crimes crapuleux ?

Vendredi 18 Juin 2021 - 16:27

Avec les réseaux sociaux, les mauritaniens découvrent les crimes crapuleux chez eux comme dans les villes à l’étranger. C’est choquant car c’est nouveau mais il ne faudrait pas croire que c’est la misère et le chômage qui entraînent cela. On peut être pauvre fier et honnête comme on peut être aisé pervers et criminel. Les raisons qui motivent les crimes crapuleux ne sont pas le sujet de cet article. Ce qui nous intéresse c’est de savoir s’il faut ou non appliquer la peine de mort pour de pareils criminels.

Ayant depuis longtemps pesé les arguments des uns et des autres, voici ce que j’en pense…

D’abord on s’étonne que ceux qui réclament que la Mauritanie applique la charia, ne réclament jamais que la Mauritanie applique les lois de la république pourtant islamique. En ce qui concerne les crimes crapuleux, tout ce qui touche aux enfants, les viols en bande organisée, meurtres abjects, je n'ai jamais compris qu'on puisse mettre ces criminels en prison pour qu'ils soient nourris logés et blanchis aux frais du contribuable alors que leurs crimes les ont sorti du genre humain.

Les beaux esprits, disciples de Badinter, n’ont que deux arguments contre la peine de mort :
-Ce n'est pas dissuasif car cela n’empêche pas les futurs criminels d’agir
-Ceux qui appliquent la peine de mort seraient quasiment tout aussi barbares que les criminels.

Le Badinter est sympa mais on se demande ce qu’il aurait fait si le petit Philippe Bertrand 7 ans était son fils et ce que Badinter aurait ressenti en voyant plus tard son assassin Patrick Henry écrire un livre et passer à la télévision pour en faire la promotion sous prétexte d’avoir purgé sa peine. 

On oublie toujours qu’en cas de crime crapuleux, il n’y a jamais une seule victime, la famille paie et souffre toute sa vie.

Pour ma part, je ne suis contre la peine mort que s’il y a un risque d’erreur judiciaire mais là encore vaut-il mieux la peine de mort ou aller en prison pour 35 ans ou perpétuité en étant innocent ? Je préférerais  pour moi la peine de mort.

Peu importe que la peine de mort ne soit pas dissuasive et encore, on se demande comment Badinter et ses disciples ont-ils pu arriver à de telles statistiques. Ont-ils sondé l’esprit de tous ceux qui ont été tentés de tuer quelqu’un et qui ont finalement renoncé par peur même de la prison ?

Quant à être aussi barbare que le criminel en lui infligeant la peine de mort, cela se discute. Bien sûr, pour les beaux esprits qui n’ont pas assez d'empathie pour ressentir le crime comme le ressentirait la famille de la victime, il est vrai que c’est plus spirituel de ne pas infliger la peine de mort pour les crimes crapuleux mais pour tous les autres qui estiment qu’un crime crapuleux doit avoir la peine qu’il mérite, il n’a pas d’autre justice que de sortir définitivement ces criminels de l’humanité et en étant croyant, cela revient d’ailleurs juste à les envoyer à leur Créateur pour avoir le juste prix de leurs crimes pour l’éternité.

En Europe, dans les pays riches, on voit des pauvres innocents SDF dormir dans le froid et mendier pour se nourrir en attendant de mourir l’hiver prochain et pendant ce temps, en prison des assassins et des violeurs de la pire espèce sont logés, nourris, blanchis, font du sport et des études aux frais du contribuable notamment la famille et les amis des victimes en attendant de sortir pour bonne conduite.

C’est certainement très civilisé et mais ça reste injuste sachant que les honnêtes pauvres vivent SDF dans la misère et les familles des victimes sont brisées pour toute leur vie. La douleur à perpétuité...

Aussi, en ce qui concerne la république islamique de Mauritanie :

Elle n’a d’islamique que le nom car un musulman éclairé ne saurait reconnaître que ce pays, dans l'Etat où il se trouve, soit le reflet d'un pays sous le coup et le coût des lois islamiques d'une grande religion à laquelle l'Europe doit sa renaissance scientifique et philosophique grâce notamment à la langue arabe.

Malgré cet islamique de chez nous, il faudrait, pour rendre justice aux victimes et frapper les esprits pour l'exemple, pendre tout auteur de crime crapuleux sur la place publique pour l'exemple et débarrasser la société de ces monstres quelles que soient les raisons sociétales qui ont pu contribuer à en faire de pareils criminels.

Cela n'arrêtera pas la criminalité mais cela en fera toujours quelques-uns de moins qui ne pourront pas récidiver et cela permettra aux victimes de faire leur deuil. Il ne faut pas les fusiller, ils ne méritent pas la balle qui va les envoyer ad patres toujours trop vite, ils ne méritent que la corde et les laisser pendus 24h pour que les citoyens voient le sort de pareils criminels. 

Chez nous, l’Etat, se sachant officiellement islamique, craint d’être indexé par les beaux esprits du monde occidental en appliquant la peine de mort. C’est une raison qui mérite réflexion comme de savoir s’il faut retirer l'adjectif islamique de la république

VLANE A.O.S.A
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche