. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : Démantèlement d’un réseau actif dans le domaine de la traite des êtres humains et de la falsification des papiers

Mercredi 16 Juin 2021 - 11:34

Il a été annoncé ce matin à Nouakchott le démantèlement d’un réseau actif dans le domaine de la traite des êtres humains en introduisant des étrangers en provenance des pays d’Afrique subsaharienne en Mauritanie comme gare de transit pour être ensuite acheminés vers les côtes européennes par voie maritime en échange d’énormes sommes d’argent. utilisant un faux document d’asile.Ce réseau est composé de trois étrangers , qui exploitent des mauritaniens à ces fins.

Et dans une déclaration à l’Agence de presse mauritanienne, le procureur de la République à Nouakchott Ouest, M. Ahmed Abdullah Al-Mustafa, a précisé que le 8 juin 2021, alors que les éléments du Centre national de gendarmerie sur la route Nouakchott-Rosso étaient procédant à une inspection de routine des voitures et des voyageurs, ils ont arrêté un étranger en possession d’un document prouvant une demande d’asile auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés. lui a été envoyé par un étranger résidant à Nouakchott, et un citoyen mauritanien voyageant avec lui dans le même bus le lui a apporté, de sorte que ces deux personnes ont été interpellées et que les enquêtes ont commencé.

Et en coordination entre les saisies judiciaires à la Gendarmerie Nationale dans la région de l’Ouest sous la tutelle des deux procureurs de la République des Etats de Nouakchott et d’ T’rarza (ouest), les membres du réseau et les Mauritaniens employés par celui-ci ont été arrêtés.

L’enquête a conduit sur une  papeterie et d’un cybercafé appartenant à des Mauritaniens qui ont été utilisés par le réseau à des fins de falsification, et bien que le directeur de de la papeterie ait effacé les fichiers falsifiés de son ordinateur pour effacer les preuves numériques, le service de lutte contre la cybercriminalité de la gendarmerie nationale Cell a récupéré tous les fichiers supprimés de l’appareil et les fichiers falsifiés ont été examinés parmi eux. Quant au cybercafé, il a été constaté que son parcours était un métier de contrefaçon de documents officiels. Des formalités portant l’en-tête d’une des institutions de sécurité ont été saisi, qui peut être utilisé pour tout au nom de l’institution. Lors de l’examen des ordinateurs du café, les documents suivants ont été saisis :

– Une copie du certificat de Tabriz, formulaire 3, en espagnol, portant 4 sceaux d’organismes officiels

– Une copie du Certificat de Tabriz, formule 3, en français, à en-tête de l’état civil, non coloré, avec 7 sceaux officiels dessus.

Êtes-vous de Mauritanie? Vous pouvez vous qualifier pour un diplôme en ligne dans une université américaineUniversités américaines pour les diplômes en ligne

par Tabola

Liens sponsorisés

Un certificat de haute compétence technique délivré par le Centre supérieur d’enseignement technique, spécialisé dans l’entretien des véhicules automobiles susceptibles d’évoluer.

– Baccalauréat, enseignement secondaire, double division sciences naturelles, sous réserve de modification.

– Baccalauréat, Enseignement Secondaire, Division Arts Modernes, cours complémentaire susceptible de modifications.

– Certificat de Licence Professionnelle délivré par l’Université Moderne de Nouakchott, sous réserve de modification.

– Un récépissé d’état civil, non rempli, peut être utilisé par toute personne.

– Une attestation de résidence délivrée par la commune de Sebkha sous réserve de modification, un extrait du registre des contrats de naissance financiers sous réserve de modification, un bordereau d’envoi du Ministère de l’Intérieur au Gouverneur du Bassin Occidental pour l’introduction d’un sujet étranger à modifier, un extrait des contrats de naissance sénégalais sous réserve de modification, un extrait des anciens contrats de naissance formels mauritaniens porte les sceaux du Département d’Etat et est susceptible de modification.

Tout le matériel lié à la contrefaçon a été confisqué, à savoir deux ordinateurs portables, 11 unités centrales informatiques, 11 écrans d’affichage d’ordinateur, 11 écrans tactiles d’ordinateur, un jeu de CD, 3 photocopieurs dont un scanner léger, une machine à tricoter et une machine d’emballage.

Il a confirmé que lors de la perquisition au domicile des suspects dans les quartiers de BMD et de Bagdad, 23 étrangers qui étaient entrés en Mauritanie avec les mêmes documents falsifiés et attendaient de se rendre en Europe ont été arrêtés et remis à l’administration régionale pour surveiller le territoire de déportation.

Il a expliqué que 35 faux documents ont été découverts pour prouver une demande d’asile auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, 35 faux avis de naissance et 8 passeports, dont 4 ne sont pas indiqués, et on ne sait pas comment leurs propriétaires sont entrés en Mauritanie.

Il a souligné que les éléments de ce gang, composé de quatre mauritaniens et de deux étrangers, font désormais l’objet d’enquêtes préliminaires à la gendarmer

pointschauds.info
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche