. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Les ministres de la Défense nationale et de la Santé par intérim visitent d’un hôpital de campagne militaire à Nouakchott

Samedi 12 Décembre 2020 - 21:10

Le ministre de la Défense nationale, M. Hanena Ould Sidi et la ministre des Affaires sociales, de l’Enfance et de la Famille,Mme Naha Mint Haroun Ould Cheikh Sidiya, ministre de la Santé par intérim, ont visité samedi à Nouakchott-Ouest, en compagnie du chef d’état-major général des armées, le général de brigade, Mohamed Bamba Meguet, un hôpital militaire installé au stade Cheikha Ould Boïdiya.

Au cours de la visite, la délégation ministérielle s’est informée sur la contribution de l’hôpital à la lutte contre la deuxième vague du coronavirus.

L’installation et l’équipement de la structure sanitaire par la direction générale des services de santé des forces armées et de sécurité, s’inscrit dans le cadre d’un appui du département de la Défense nationale au ministère de la Santé, dans sa lutte contre la pandémie.

L’hôpital, d’une capacité de 20 lits est équipé en matériel pour effectuer les tests, les les analyses, la distribution de médicaments et l’hospitalisation en cas de nécessité.

Le médecin-général de brigade, Mohamed Mahmoud Ebouh, directeur général des services sanitaires des forces armées et de sécurité a informé les deux ministres qui ont visité les différents services de l'hôpital, sur les capacités de la structure et l’exploitation de ses équipements.

A l’issue de la visite, la ministre de la Santé par intérim a déclaré à l’AMI que le comité interministériel chargé du suivi de la deuxième vague a maintenu sa réunion ouverte pour faire face à toute éventualité et a pris ce samedi plusieurs mesures pour renforcer les efforts déjà déployés. Elle a cité, parmi ces mesures, la signature de contrats avec des médecins et techniciens, le paiement des primes en retard et le renforcement du stock médical pour le traitement de la pandémie.

Elle a ajouté que l’action pour obtenir les vaccins en temps opportun se poursuit, soulignant que la priorité sera accordée aux personnes âgées et aux patients atteints de maladies chroniques qui sont les plus exposés au coronavirus.

De son côté, le directeur adjoint du département de la communication et des relations publiques à l’état-major général des armées, le lieutenant-colonel Sidi Mohamed Ould Hedaïd, a indiqué que cet hôpital constitue l’une des structures d'assistances de l’armée nationale, mobilisée depuis le début de la pandémie. Il a affirmé que l’installation de l’hôpital rentre dans le cadre de la coopération entre les ministères de la Défense nationale et de la Santé, assurant, à cet égard, que la bonne santé des citoyens est une partie de la sécurité qui rentre parfaitement dans les nobles missions de l’armée nationale.

La délégation ministérielle était accompagnée, au cours de cette visite, par le secrétaire général du ministère de la Défense nationale, le général de brigade Mohamed Vall Ould Emayiv.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche