. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le président de la République se réunit avec des cadres du Guidimakha

Vendredi 20 Novembre 2020 - 18:14

Le président de la République se réunit avec des cadres du Guidimakha
Le président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a supervisé jeudi soir à Sélibaby, une réunion des cadres, élus, notables et représentants des associations de la société civile du Guidimakha.

Introduisant la réunion, le président de la République a vivement salué l’assistance et exprimé sa joie de se retrouver parmi elle cet après-midi.

Il a aussi exprimé sa gratitude à l'endroit des habitants du Guidimakha pour l'accueil chaleureux et spontané et l'hospitalité légendaire dont sa délégation et lui-même ont fait l'objet dans cette belle ville de Sélibabi.

"Bien que nous sommes là pour une visite de travail, j'ai tenu à rencontrer, écouter les citoyens, échanger avec eux, s’enquérir de leurs problèmes, recueillir leur vision et leurs propositions pour résoudre les problèmes soulevés".

M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a ensuite donné la parole aux cadres et notables pour exposer leurs points de vue sur les différents domaines de développement de la wilaya.

Le wali avait auparavant souhaité la bienvenue au Président de la République, saluant sa disponibilité à écouter les citoyens et à s’enquérir de leurs problèmes.

Dans ses réponses aux questions et aux doléances des cadres et notables de la wilaya, le président de la République a précisé que celles-ci étaient centrées sur l’intérêt général et l’amélioration des conditions des citoyens dans les différentes zones de la wilaya, ce qui dénote de la maturité, de la prise conscience élevée et du souci de ces cadres pour tout qui de nature à apporter des solutions aux problèmes soulevés.

« Certaines de vos interventions comportent d’importantes suggestions et approches destinées à éclairer l’opinion générale et orienter l’action des hautes autorités du pays dans le domaine. Certains parmi vous ont évoqué d’autres problèmes que nous n’avons pas le temps d’aborder, mais les responsables des départements concernés sont là et les ont notés et des solutions appropriées leur seront trouvées, surtout pour les doléances relatives à la distribution des parcelles de terrain ».

Au sujet de l’exclusion ou de la marginalisation dont les habitants de Guidimakha se sentent victimes, le président de la République a précisé que les hautes autorités vont déployer un grand effort pour qu’aucun citoyen ne soit l’objet de ségrégation ou de discrimination.

Parlant de l’état-civil, le président de la République a précisé que le manque de pièces en la matière est inacceptable et que tous les mauritaniens, sans exception, seront dotés de documents. « Des services sont à pied d’œuvre sur ce sujet, et les centres d’état-civil et des titres sécurisés dans tout le pays seront dynamisés et équipés des moyens humains et logistiques leur permettant de s’acquitter des leurs missions. Un comité professionnel sera déployé dans les meilleurs délais, et il veillera à la satisfaction de tous les problèmes d’état-civil soulevés dans toutes les wilayas concernées y compris le Guidimakha ».

S’agissant de l’approvisionnement en eau potable dans cette wilaya, au moment où l’eau de pluie se déverse dans le fleuve, le président de la République a précisé que les autorités compétentes vont étudier les moyens permettant de résoudre le problème de l’eau potable dans le Guidimakha.

« Nous allons réaliser un seul barrage, qui permet au moins, de résoudre les problèmes liés à l’agriculture et d’offrir pour la boisson ».

En réponse à une question relative à l’importation des produits laitiers et de la viande en dépit des potentialités énormes du pays dans le domaine, le président de la République a précisé que la Mauritanie importe de l’étranger ces produits pour une valeur de plus de quatre milliards MRU, et que des parties gouvernementales étudient les moyens d’exploitation et de valorisation des produits laitiers locaux, et de les introduire, par la suite, dans le circuit économique, ce qui ne manquera pas de générer des devises et par conséquent d’avoir un impact positif sur les éleveurs, de créer des opportunités d’emploi et de résorber le chômage.

S’agissant de l’éducation, le président de la République a précisé que ce secteur constitue pour les experts la clé de voûte de tout développement, progrès ou renaissance d’un pays.

« Nous notre objectif est de bâtir l’école républicaine où les mauritaniens se sentent égaux et frères, et jouissent des mêmes chances. L’élément fondamental dans cette opération est l’enseignant et le professeur. Je les félicite pour leur dévouement et leur sacrifice pour la promotion de l’enseignement. Nous allons fournir tout ce qui leur permet de s’acquitter pleinement de leurs missions».

Au sujet du désenclavement de certaines zones, le président de la République a précisé que les villes de Ould Yengé et de Ghabou seront désenclavées dans trois mois par une liaison avec la route de Kankossa, route qui relie Hamod, Ould Yengé, Laboully et Ghabou.

Il a enfin précisé que cette reoute va désenclaver plusieurs villages et que des efforts seront déployés pour l’électrification de la ville de Ghabou.

Concernant la préservation de l'environnement, le Président de la République a déclaré que le gouvernement attache une grande importance au département qui a la charge de l’environnement et du développement durable, notant que les notables, les cadres et la société civile doivent jouer un rôle positif dans la préservation de l'environnement dans toutes ses composantes en partant du principe qu'il est indispensable à la vie humaine et animale.

Pour ce qui est de la protection civile, il a indiqué qu'il y avait une pénurie d'équipements de protection civile dans de nombreuses wilayas, et que des efforts sont déployés pour fournir à certaines capitales de wilaya, dont le Guidimagha, des équipements pour éteindre les incendies et d’autres dispositifs et moyens de protection civile.

Au sujet des spécialités à l'hôpital de Sélibabi, le Président de la République a précisé que cette demande est légitime et urgente, et que c’est un problème dont souffrent de nombreux hôpitaux dans les chefs- lieux des wilayas. Sa solution nécessite, en premier lieu, la formation de médecins et la création de spécialités médicales.

Il a indiqué que le personnel qualifié disponible sera fourni par le département. Quant à la formation en la matière, elle demande du temps et on ne peut donc y répondre dans un avenir proche en raison de facteurs objectifs qui ont été abordés.

Le président de la République a salué les citoyens mauritaniens à l'étranger pour le rôle qu'ils jouent dans les pays d'accueil et le sacrifice qu'ils consentent pour leur pays, appréciant le rôle que les femmes et les hommes ont joué afin d'assurer la sécurité du pays et de sortir de cette épidémie, en particulier le rôle joué par les médecins et les experts qui ont fourni au pays les propositions et avis l’ayant aidé à sortir de cette crise mondiale.

Concernant la question de la double nationalité, le Président de la République a déclaré que les autorités compétentes étudient la réponse aux demandes de nos communautés dans ce domaine et planchent sur les solutions appropriées à cet égard.

Le Président de la République a affirmé que la décentralisation est une option irréversible et qu'elle sera accompagnée de manière adéquate, en raison de son rôle dans le développement local et dans le rapprochement de l'administration des citoyens, sans compter son apport en matière de solutions locales aux problèmes posés.

Le Président de la République a renouvelé l'intérêt que vouent les hautes autorités à ce volet sur lequel elles comptent dans l'avancement du pays et le succès des politiques de développement mises en œuvre.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche