. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de l'Hydraulique supervise le lancement des travaux de réalisation des réseaux hydrauliques au niveau de 5 wilayas du pays

Mercredi 17 Mai 2017 - 00:46

Le ministre de l'hydraulique et de l’assainissement M. Mohamed Abdallahi Ould Oudaa a supervisé mardi, dans la localité de Zgueilim relevant de la moughataa de Monguel, la cérémonie de lancement de réalisation de 81 réseaux hydrauliques relevant du projet de l’hydraulique et de l’assainissement au niveau de 5 wilayas du pays, à savoir le Gorgol, le Guidimakha, l’Assaba et les deux Hodhs.

Le projet financé par l’Etat en partenariat avec l'Agence Française de Développement (AFD) et l'Union Européenne (UE) et dont la première phase, relative aux travaux de forage de 51 puits artésiens s’est achevée, permettra à plus de 100.000 habitants de bénéficier des services hydrauliques et à 70.000 autres, de profiter des prestations dans le domaine de l’assainissement, dans les milieux urbains et semi-urbains.

Le ministre a inscrit la réalisation de ce projet dans le cadre de la mise en œuvre des instructions de Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant la généralisation des services de base.

« Le département a œuvré de 2009 à 2016, à améliorer le niveau d’accès des populations à l’eau potable et à l’assainissement », a-t-il dit, citant dans ce cadre des réalisations faites par le gouvernement dans ce secteur, le projet Aftout Sahli ainsi que les autres projets approvisionnant en eau potable, depuis le champ captant de Bouhchicha, les villes d’ Aleg, de Maghtalahjar, de Chegar et de Sangrava.

Le ministre a remercié également dans son discours, l’AFD et l’UE pour leur soutien apporté aux efforts de la Mauritanie, dans le domaine du développement, en particulier dans le domaine de l’accès à l’eau potable.

Le maire de la commune de Zgueilim M. Mohamed Kaber Ould Sidal, a loué l’intérêt accordé par le Président de la République aux citoyens, notamment aux populations rurales dans le triangle de l’Espoir.

L’ambassadeur français en Mauritanie, SEM Joël Meyer s’est dit ravi de participer à cette cérémonie de lancement des travaux de réalisation de réseaux hydrauliques, qui assureront l’accès des habitants des villages ruraux bénéficiaires du projet, à l’eau potable.

Il a inscrit également le projet dans le cadre de l’appui apporté par son pays aux efforts déployés par les autorités mauritaniennes dans le domaine du développement, en particulier dans le secteur de l’accès aux ressources hydrauliques.

Le directeur de la coopération à la délégation de l’UE, M. Harz Hesiwa Byamumder, a salué dans son intervention, les efforts consentis par la Mauritanie pour généraliser l’accès des populations à l’eau potable, soulignant la priorité accordée par l’Union à cette orientation.

Rappelons que ces réseaux seront réalisés en trois étapes, au cours des 24 prochains mois, grâce au montage de 400 mille mètres de canalisations de diamètres différents, la construction de 73 réservoirs en béton armé et l'équipement de 81 puits artésiens de stations hybrides, fonctionnant à l’énergie solaire.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Recherche

Pendant ce temps...