. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le commissaire aux droits de l'homme déclare: "La Mauritanie est déterminée à accompagner les efforts visant à préserver la dignité humaine"

Mardi 9 Mai 2017 - 12:06

 Le commissaire aux droits de l'homme et à l'action humanitaire, M. Cheikh Tourad Ould Abdel Maleck a indiqué que la Mauritanie a connu une amélioration notable reflétée par les importantes réalisations accomplies au niveau des droits civiques et politiques ainsi que des droits économiques, sociaux et culturels mais aussi au niveau de la prévention de la torture, des droits de la femme et de l'enfant et de de la lutte contre les séquelles de l'esclavage.

Il a ajouté dans un discours prononcé lundi à Niamey à l'occasion des travaux de la 60ème session de la commission africaine des droits de l'homme et des peuples que toutes les missions internationales et africaines qui ont visité la Mauritanie récemment comme la commission africaine des droits de l'enfant, la sous-commission de la prévention de la torture, la commission arabe des droits de l'homme et la rapporteuse spéciale des formes contemporaines de l'esclavage ont rendu hommage aux efforts déployés par notre pays dans ce sens.

Il a souligné que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a joué un rôle important dans la défense des droits de l'homme au niveau des tribunes africaines et internationales tout comme il a accordé une importance particulière à la paix et à la sécurité partout en Afrique, à la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme dans le cadre du G5 Sahel et au développement d'une approche basée sur la modération et à la tolérance, car étant convaincu du lien étroit existant entre la sécurité et le développement.

Le commissaire a précisé que cet intérêt s'est manifesté à travers la médiation menée par le Président de la République en Gambie, médiation qui, a-t-il dit, a abouti au départ de l'ancien président gambien du pouvoir et à la prise de fonction du nouveau chef d'Etat gambien, créant ainsi une alternance pacifique sur le pouvoir.

Il s'est par ailleurs déclaré satisfait du niveau de la coopération privilégiée existant entre le gouvernement mauritanien et la commission africaine des droits de l'homme et des peuples et son mécanisme spécial, se félicitant des efforts menés par cette commission au service des droits de l'homme et des peuples au niveau du continent.

Le commissaire a en outre affirmé que la Mauritanie est attachée à ses engagements africains dans le domaine des droits de l'homme et reste disposée à travailler avec tous les mécanismes de la commission, soulignant que ce partenariat se renforcera à l'occasion de la présentation par la Mauritanie de son rapport sur l'exécution de la charte africaine des droits de l'homme et des peuples et son protocole additionnel relatif aux droits de la femme en Afrique (Protocole de Maputo), au cours de l'actuelle session.

Il a enfin affirmé la volonté de la Mauritanie à aller de l'avant pour accompagner les efforts visant à préserver la dignité humaine.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche