. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République pose la première pierre pour l’extension du projet d’approvisionnement de la ville de Nouadhibou en eau potable

Vendredi 23 Décembre 2022 - 15:57

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a posé, au chef-lieu de l’arrondissement de Boulenoir, la première pierre du projet d’approvisionnement de la ville de Nouadhibou en eau potable.

La réalisation de ce projet, financé par l’Etat mauritanien et le Fonds arabe de développement économique (FADES) pour un montant de 32 milliards d’ouguiya MRO, approvisionnera les villes de Nouadhibou et Boulenoir en eau potable jusqu’à 2037.

Dans le discours qu’il a prononcé, à cette occasion, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Sidi Mohamed Ould Taleb Amar a déclaré que ce projet aura des répercussions positives sur le développement de Dakhlet-Nouadhibou et sa prospérité.

Il précisé que la pose de la première pierre du projet par le Président de la République démontre la profondeur prise de conscience des problèmes de l’eau et l’intérêt de l’approvisionnement des populations, soulignant que le dossier hydraulique occupe une place de choix dans le programme du Président de la République “Taahoudati” exécuté par le gouvernement du Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal.

M. Sidi Mohamed Ould Taleb Amar a affirmé que le Président de la République, en inaugurant plusieurs projets dans divers secteurs et en lançant un paquet d’autres grands projets, qui verront le jour dans un avenir proche, a matérialisé le sens et la portée de l’indépendance de notre pays.

Il a enfin noté que ces actions permettent de rapprocher les services de l’Etat des citoyens afin d’assurer leur prospérité, en particuliers les couches vulnérables.

De son côté, le maire de la commune de Boulenoir, M. Mohamed Lemine Ould Ahmed a souhaité la bienvenue au Président de la République avant de souligner l’importance de ce projet pour les villes de Nouadhibou et Boulenoir. Il a appelé aux renforcements des interventions de TAAZOUR dans sa commune en particulier dans les domaines de l’enseignement, de la santé et du social.

Notons que la première phase du projet permet de réaliser dix puits sur la nappe phréatique de Boulenoir, d’une capacité de 10 000 m3 / jour, pour soutenir le système d’approvisionnement en eau potable de la ville de Nouadhibou, tandis que la seconde concerne l’achèvement des travaux au niveau de Boulenoir et la mise en place d’un système de surveillance et de contrôle à distance.

Elle comprend également la réhabilitation d’anciens puits, l’équipement de dix nouveaux, la réalisation d’une ligne électrique moyenne tension de 15 kV pour le fonctionnement des nouveaux puits et l’installation de 34,5 km de conduites d’eau d’un diamètre de 200 à 500 mm pour le réseau de collecte et de 6,9 km de conduites d’un diamètre de 75 et 315 mm pour le réseau de distribution à Boulenoir en plus de la mise en place d’un système de télésurveillance et de contrôle du réseau d’eau potable.

La troisième phase du projet concerne la réalisation d’un réseau de distribution d’eau à Nouadhibou d’une longueur de 43,1 km de canalisations, la fourniture et l’achèvement de 3 000 nouvelles connexions, ainsi que la fourniture et l’installation de 9 débitmètres principaux.

La quatrième comprendra l’achèvement d’une canalisation de 800 mm de diamètre sur une longueur 76, 55 km pour acheminer l’eau de Boulenoir à Nouadhibou et la construction d’un nouveau pôle de distribution dans la ville de Nouadhibou ainsi que l’équipement d’un réservoir semi-enterré d’une capacité de 5000 m3, la construction d’une station de pompage avec un débit de 388,8 m3 / heure, l’acquisition et l’installation de 7,76 km de conduites en fer d’un diamètre de 300 à 1000 mm dans la ville de Nouadhibou, la construction de bâtiments pour les services administratifs et techniques dans les villes de Nouadhibou et Boulenoir et la fourniture d’équipements associés.

La cérémonie s’est déroulée en présence, du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, des ministres de la Pêches et de l’Economie maritime et du Pétrole, des Mines et de l’Energie, le wali de Dakhlet-Nouadhibou, le président de la zone franche de Nouadhibou, le président du conseil régional de Dakhlet-Nouadhibou et le commandant de la première région militaire.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche