. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République pose la première pierre du système de sécurité et de surveillance de la ville de Nouakchott

Mardi 4 Mai 2021 - 16:55

Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a présidé mardi dans les locaux de la Direction générale de la sûreté nationale, la pose de la première pierre du projet du système de sécurité et de surveillance publique de la ville de Nouakchott.

A cette occasion, le Président de la République a coupé le ruban symbolique donnant le coup d’envoi du démarrage des travaux et a dévoilé la plaque commémorative de cet important projet.

Le Président de la République a écouté des explications relatives à ce projet, sur les détails de sa réalisation, ses composantes et les étapes de ses travaux, ainsi que sur son futur rôle dans la maîtrise de la circulation, dans la préservation de la sécurité, dans la protection des citoyens et de leurs biens et dans l’amélioration du visage de la capitale.

A son arrivée sur le site du projet, le Président de la République avait été accueilli par le Premier ministre M. Mohamed Ould Bilal, le ministre de l’intérieur et de la Décentralisation, le Directeur général de la sûreté nationale, le wali de Nouakchott-Ouest et la vice-présidente du conseil régional de Nouakchott, ainsi que par le hakem de la moughataa du Ksar et le maire de sa commune.

Le maire de la commune du Ksar, M. Mohamed Saleck Ould Oumar, a, dans un mot pour la circonstance, souhaité la bienvenue au Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani dans la commune du Ksar pour lancer le projet du système de sécurité et de surveillance publique de la ville de Nouakchott dans le cadre de la modernisation de cette cité, notant l’importance du projet pour la sécurité des citoyens et de leurs biens mais aussi pour surveiller les délinquants et freiner la criminalité sous toutes ses formes.

Il a déclaré que l'enregistrement continu et les caméras de surveillance ont prouvé leur efficacité dans divers pays du monde.

L'ambassadeur de la République populaire de Chine en Mauritanie, SEM. Li Baijun, a exprimé son plaisir d'assister à la cérémonie de lancement du système de sécurité et de surveillance publique de la ville de Nouakchott avec l'aide de la République populaire de Chine. Il a adressé ses félicitations et ses remerciements au nom de l'ambassade de Chine à Son Excellence le Président de la République, le Premier ministre et le gouvernement à cette occasion. Il a indiqué que ce système est le premier du genre dans un ensemble de projets planifiés après que l'épidémie de Covid-19 ait envahi le monde, et qu'il contribuera à favoriser la stabilité sociale et la prospérité économique de la Mauritanie.

Le diplomate chinois a souligné que le partenariat Mauritanie- Chine est ancien et couvre de nombreux domaines, à commencer par le Port Autonome de Nouakchott jusqu'au projet de Pont Carrefour Madrid, qui témoigne du fait que cette coopération se renforce de jour en jour.

Il a précisé que cette coopération n'a pas été affectée par la crise de Covid- 19 qui a balayé le monde et touché tous les aspects de la vie, soulignant que la Chine restera fidèle à ses principes de soutien à la Mauritanie.

SEM. Li Baijun a souligné que les relations bilatérales ne manqueront pas de se renforcer encore sous la direction de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et Son Excellence le Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping.

Le projet se compose d’un centre de contrôle dont le siège principal sera construit dans les locaux de la Direction générale de la sûreté nationale, en plus de trois centres régionaux dans chacune des wilayas de Nouakchott, des postes de surveillance dans chaque commissariat de police qui sont au nombre de 30 commissariats dans la capitale et l’installation de quatre autres postes au niveau des entrées de Nouakchott.

Dans le cadre de ce système de sécurité, chaque moughataa sera chargée de la surveillance de son espace géographique.

Les principales composantes de ce nouveau système de sécurité et de surveillance comprennent:

- Des vidéos de surveillance fixes au niveau des carrefours routiers, des avenues et des lieux sensibles,

- Un système de communication complet composé de 1500 appareils radiophoniques portables et extensibles à 3000 en cas de nécessité,

- Un centre de contrôle équipé des technologies les plus modernes lui permettant de surveiller toute la ville de Nouakchott,

- Cinq véhicules mobiles de surveillance et de contrôle à distance se déplaçant entre les trois wilayas,

La fin des travaux de ce projet, qui entre dans le cadre de la coopération solide et exemplaire entre notre pays et la République populaire de Chine, est prévue dans 15 mois.

La cérémonie de pose de la première pierre de cet important projet s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée nationale, M. Cheikh Ould Baya, du président du Conseil constitutionnel, M. Diallo Mamadou Bathia, du leader de l’opposition démocratique, M. Brahim Ould Bekaye, du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, M. Adama Bocar Soko, de la ministre conseillère à la présidence de la République, Mme Coumba Ba, des membres du gouvernement, ainsi que de hautes personnalités de l’État et du corps diplomatique accrédité en Mauritanie.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche