. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République accomplit la prière de la fête d'El Fitr dans l'ancienne mosquée de Nouakchott

Mardi 4 Juin 2019 - 19:32

Le Président de la République accomplit la prière de la fête d'El Fitr dans l'ancienne mosquée de Nouakchott
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a accomplit la prière de la fête d'El Fitr dans l'enceinte de l'ancienne mosquée de Nouakchott pour l’an 1440 d’El hégire.

La prière s'est déroulée en présence du Premier ministre, Monsieur Mohamed Salem Ould Béchir, du président de l'Assemblée Nationale, M. Cheikh Ould Baya, du président du Conseil Constitutionnel, M. Diallo Mamadou Bathia, du Chef de fil de l’opposition, M. Brahim Ould El Bekaye, des membres du Gouvernement, d'un certain nombre de Chefs des Etats majors des forces armées et de sécurité nationales, des hautes personnalités de l'Etat, du corps diplomatique islamique accrédité en Mauritanie et de plusieurs habitants de la ville de Nouakchott.

Le Président de la République a été accueilli et salué à son départ par le Premier ministre, Monsieur Mohamed Salem Ould Béchir, le ministre des affaires islamiques et de l'enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehel Daoud, l'Imam de la principale mosquée de Nouakchott, le wali de Nouakchott ouest, le vice-président de la présidente du Conseil Régional de Nouakchott, le hakem et le maire du Ksar.

La prière a été dirigée par l'Imam Ahmedou Ould Lemrabott Ould Habibourahmane.

Dans sa Khoutba, l'Imam a rappelé la grandeur et les vertus de cette journée durant laquelle le port des beaux habits, la coupure des ongles et l’usage des parfums sont vivement recommandés et appelé à davantage de solidarité, de tolérance, d’entraide et des œuvres caritatives et mis en garde contre tout agissement conduisant à la division, la crispation ou l’aigreur, notant l’acception par l’islam de certains cas de différences, soumis et encadrés par les règles de la Chariaa islamique.

Il a insisté sur l’intérêt de l’équité, de la tolérance et de la saine concurrence durant la période électorale et la nécessité de s’abstenir contre les insultes, les manquements, la rancune et la haine, qui sont autant de comportements interdits par le Coran et la Sunna.

Limam Lemrabott Ould Habiboirrahmane a également parlé des conditions et de la quantité de la Zakate( aumône), notant qu’elle utile pour l’effacement de péchées de l’individu et pour son épuration après de toute dérive ou intolérance.

Il a ensuite parlé des règles régissant la zakat de la fête d'El Fitr, précisant sa quantité ( 2 kg et demi pour chaque personne) et les produits desquels elle peut être sortie (riz, dattes, blé, sorgho etc ) ainsi que les personnes qui sont tenues de s'en acquitter.

M. Ahmedou Ould Habibourrahmane a enfin mis en exergue les réalisations accomplies dans le pays ces dernières années dans plusieurs domaines dont la sécurité et la stabilité et appelé à la pérennité de cette approche dans le futur.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche