. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La zone franche de Nouadhibou appelle à dissocier la politique et l’enseignement

Jeudi 8 Mars 2018 - 20:57

Dans un communiqué distribué jeudi, l’autorité de la zone franche a appelé les professeurs et enseignants de la ville à éloigner la politique du secteur éducatif dans le pays, rejetant ce qu’elle considère une hypothèque de l’avenir des générations. 
 
Dans son communiqué l’autorité de la zone franche a demandé de ne pas politiser le dossier des lotissements prévus pour les enseignants de la ville, affirmant que les opérations de viabilisation des terrains ont effectivement commencé depuis vendredi dernier. 
 
Elle se déclare surprise par ce qu’elle considère une volonté d’hypothéquer l’avenir des générations et leur éducation, à travers des rassemblements et des menaces de grève, plutôt que de s’assurer du lancement effectif des travaux de lotissement, intervenu quatre jours déjà avant les rassemblements de protestation. 
 
Des syndicats de l’enseignement avaient menacé auparavant d’escalade si les terrains à usage d’habitations n’étaient pas distribués, accusant les parties concernées de traîner les pieds pour l’application des décisions prises par le chef de l’état. 
 
L’autorité de la zone franche a invité la famille éducative à éviter de politiser ce dossier déjà réglé en un temps record, comparé à son évolution d’antan, avant qu’il ne soit confié à l’autorité de la zone franche.

source saharamedia.net
 
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Rubriques à la une

Recherche