. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Grogol: Formation de 40 imams sur les dangers du discours de la haine et de l’extrémisme

Samedi 6 Avril 2019 - 01:54

La ville de Kaédi, capitale du Gorgol, a abrité, vendredi, les travaux d’une session de formation de 40 imams de mosquées sur les dangers du discours de la haine et de l’extrémisme, organisée par le ministère des affaires islamiques et de l’enseignement originel avec le concours de l’association des Oulémas de Mauritanie.

Supervisant l’ouverture du colloque, le ministre des Affaires Islamiques et de l’Enseignement Originel, M. Ahmed Ould Ehil Daoud, a souligné que l’Islam est fondé les principes d’une égalité libérée de toutes formes d’extrémisme sur la base de la religion, de la doctrine ou de la race, tout comme il a ancré les sens de la justice avec tout ce que cela incarne comme valeurs nobles bâties sur l’amour, la tolérance et la fraternité.

Il a ajouté que ces sens éclairés et ces nobles visées s’intègrent parfaitement dans les priorités du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a toujours appelé au renforcement des liens de fraternité et à la vulgarisation de la culture de la tolérance, afin favoriser la cohésion sociale, notant que ces directives sont traduites dans les faits par le gouvernement du Premier ministre, Mohamed Salem Ould Béchir.

Le ministre a enfin appelé tout en chacun, selon ses positions et ses compétences à combattre le discours de la haine et de l’extrémisme qui hypothèque l’unité et la cohésion des peuples et tout ce que cela engendrera comme répercussions gravement nocives.

Pour sa part, le secrétaire général de l’association des Ouléma, M. Lemrabott Ould Mohamed Lemine, a passé en revue les risques et la gravité du discours de la haine et de l’extrémisme et son rejet par l’islam.

Plusieurs érudits ont, par la suite, pris parole et démontré que l’Islam désapprouve tout discours tendant à saper l’unité et l’harmonie de la communauté.

Quant au maire de Kaédi, M. Tahar Baradji, il a souligné l’intérêt de cette rencontre qui constitue une contribution qualitative dans l’effort visant à endiguer toute tentative destructrice, notant que les imams assument une responsabilité capitale dans la vulgarisation des valeurs de l’Islam, celles de tolérance, de fraternité et d’entente.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du wali du Gorgol, M. Yahya Ould Cheikh Mohamed Vall et du hakem de Kaédi, M. Isselkou Ould Mohamed Saghir.

source AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Rubriques à la une

Recherche