. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Début de l'opération "Flintlock 2018"

Jeudi 12 Avril 2018 - 07:46

Les forces spéciales africaines du Mali, de la Mauritanie, du Burkina Faso et de leurs partenaires occidentaux ont commencé, mercredi à Ouagadougou, des exercices militaires entrant dans le cadre de l'opération "Flintlock 2018".

Ces manœuvres militaires, qui vont durer deux semaines, consisteront en des exercices tactiques de combats rapprochés, des parcours de tirs et des opérations aéroportées. Initiées par le commandement militaire américain dans les pays du Sahel, elles visent à renforcer la capacité de formation et d'intervention des unités spéciales face au terrorisme.

Le chef de division adjoint des opérations, le colonel Rémy Kaboré, a fait remarquer que l'exercice "Flintlock 2018" est un exercice militaire multilatéral unifié, planifié, coordonné et exécuté par les forces spéciales africaines, américaines et leurs partenaires européens.

"Cet exercice vise à encourager les pays à coopérer ensemble au niveau de la région et également à stabiliser la région sahélienne au maximum face aux capacités de nuisances des groupes d'extrémistes violents", a expliqué le colonel Kaboré.

Selon lui, cet exercice va permettre aux forces spéciales d'acquérir, de façon concrète, une formation poussée et un savoir-faire au niveau tactique qui pourront être employés dans l'immédiat dans la défense des populations civiles du Burkina Faso et de tous les pays participants.

Une vingtaine de pays africains et occidentaux prennent part à l'opération "Flintlock 2018" en fournissant un total de 1.900 militaires, selon un communiqué du Département d'Etat américain.

Les pays africains participant à l'opération "Flintlock 2018" sont ceux du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) aux côtés desquels seront impliquées les armées de pays tels que le Nigeria, le Sénégal et le Cameroun, selon la même source.

Les forces de 12 pays occidentaux, note-t-on, vont collaborer à "Flintlock 2018", l'exercice le plus important organisé par le commandement militaire américain en Afrique et exécuté par les forces chargées des opérations spéciales de lutte contre le terrorisme.

Les manœuvres militaires "Flintlock 2018" ont débuté le 9 avril au Niger.

Suivez China.org.cn sur Twitter  et Facebook  pour rejoindre la conversation.
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche