. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Dakhlet-Nouadhibou : la police a réagi aux manifestations avec prudence et retenue

Mercredi 5 Février 2020 - 16:54

Dakhlet-Nouadhibou : la police a réagi aux manifestations avec prudence et retenue
Les autorités administratives de la wilaya de Dakhlet-Nouadhibou ont indiqué que des manifestants amassés devant la wilaya avaient lancé des pierres en direction des policiers, blessant deux éléments de la police, ce qui a obligé la police à utiliser les gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

La wilaya a précisé, dans un communiqué publié ce mercredi matin et dont une copie est parvenue à l’AMI, que la police n’a pas utilisé d’ armes à feu contre les citoyens, et qu’elle a fait preuve, lors de ces événements, de beaucoup de prudence et de retenue.

Le communiqué a appelé tout le monde à faire preuve de responsabilité et à éviter tout comportement inapproprié, comme la propagation de rumeurs malveillantes, soulignant la nécessité d'un engagement positif avec les forces de l’ordre et le respect de leurs directives afin de maintenir la sécurité et l'ordre public dans la wilaya.

Voici le texte intégral du communiqué :

« Conformément à la politique du gouvernement visant à répondre positivement aux aspirations des citoyens et à maintenir leur sécurité et leur tranquillité, un comité ministériel a été créé pour enquêter sur les conditions de construction d'une usine appartenant à la société minière Kenz Mining et déterminer les impacts environnementaux pouvant résulter de son activité.

Après une étude approfondie de la situation de l’entreprise, le comité ministériel a présenté un ensemble de conditions et de recommandations qui ont été imposées à cette entreprise.

Après avoir respecté toutes les conditions garantissant la protection de la population et la préservation de son environnement, il a été décidé de lever la suspension de ladite société.

Cependant, un groupe de la population s'est opposé à la décision et a organisé des manifestations devant les locaux de la wilaya ce soir, (mardi, ndlr) où ils étaient surveillés par les forces de police, qui ne voulaient pas entrer en confrontation avec eux, mais certains parmi eux ont jeté des pierres sur les policiers, blessant deux éléments, ce qui les a obligés à utiliser les gaz lacrymogène pour disperser les manifestants.

Ici, nous tenons à souligner que la police n'a pas utilisé d’armes à feu contre les citoyens et, au cours de ces événements, elle a fait preuve de beaucoup de prudence et de retenue.

Nous appelons chacun à faire preuve de responsabilité et à éviter tout comportement inapproprié, comme la propagation de rumeurs malveillantes.

Nous soulignons également la nécessité d'un engagement positif avec les forces de sécurité et le respect de leurs consignes afin de maintenir la sécurité et l'ordre public dans la wilaya ».

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche