. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Chronique : Entre Nous

Jeudi 8 Décembre 2022 - 17:40

Bon ! Quoi que je ne sache pas trop par où commencer en ces moments troubles de campagne électorale ! Oui, campagne électorale sans commission nationale pour superviser. Sans bureaux de vote. Sans bulletins. Sans besoin ni de transparence ni de justice. Sans conseil constitutionnel pour valider les résultats. Mais campagne électorale quand même. Vous savez, nous sommes comme le chameau qui a deux ‘’ courbatures’’. Une première puis une deuxième. Alors, ceux qui ne savent pas peuvent tomber dès la première. Je m’explique en bon instituteur de troisième, quatrième ou même première année d’une école républicaine. Les meetings populaires, c’est quand qu’on les organise ? Les gros bobards, c’est quand qu’on les dit ? L’argent public, c’est quand qu’on le vole ? Les ministres et autres hauts fonctionnaires, c’est quand qu’ils quittent leurs bureaux et leurs obligations professionnelles pour aller expliquer des choses tellement simples et tellement claires qu’un président a dites en Arabe simple très proche du Hassanya ?

Quand je vois des milliers de personnes insidieusement rassemblées par des ministres actuels, anciens ministres de la décennie miraculeusement mais provisoirement échappés de l’échafaud, très anciens ministres de la transition de 2007, très très très anciens ministres de Taya, très, très , très, très, très anciens ministres de  feu Moktar, très, très, très, très , très , très anciens ministres du premier gouvernement de la Mauritanie de 1959 et qui leur parlent de leur changer la situation et que c’est pas l’argent qui manque selon un ancien/nouveau premier ministre secrétaire général de la présidence. Mais, quand j’entends le président dire que chaque fonctionnaire national aura 2000 nouvelles ouguiyas sur son salaire à partir de janvier 2023. Mais bon Allah, cela est quand même tellement clair que vouloir l’éclaircir davantage c’est juste pour l’assombrir ! Comment des ministres désertent tous leurs bureaux (1er, 2ème, 3è) pour aller nous dire ce qu’on a très bien compris. Un adage populaire bien de chez nous ne dit-il pas que ‘’ la parole de la bouche de son propriétaire est plus délicieuse’’ ? Président a dit : Tu auras vingt mille anciennes ouguiyas.

Toi, tu prends une caravane de voiture, du carburant surfacturé, des frais de missions indus et tu ‘’ coupes’’ des milliers de kilomètres pour me dire : le président a dit que tu as vingt mille anciennes ouguiyas ! N’importe quoi ! Et puis tu ébruites l’information au point que les commerçants t’entendent pour faire les correspondances habituelles d’alignement de leurs prix sur la nouvelle augmentation. Bonbon au bâton passe de 1 MRU à 2 MRU, pot gloria Omela de 20 MRU à 22 MRU, miche pain de bois de 10 MRU à 11 MRU ….. Salut

Sneiba El Kory

lecalame

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche