. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Braquage de l’agence Attijari Bank de Tensoueilim: Libération des 3 jeunes après 22 jours de garde à vue

Mercredi 27 Juin 2018 - 11:19

Braquage de l’agence Attijari Bank de Tensoueilim: Libération des 3 jeunes après 22 jours de garde à vue

Après 22 jours  de garde à vue, les 3 jeunes  arrêtés suite au braquage de l’agence d’Attijari Bank de Tensousseilim (Dar Naim), qui  venaient  d’être  déférés, le 25 juin, devant le tribunal ont finalement été relaxés. Leurs  passeports sont  cependant retenus et ils ne peuvent  sortir de Nouakchott, déplore un de leurs proches.
 

Malgré la joie des retrouvailles, les parents et les enfants continuent à s’interroger  et à dénoncer  les conditions d’arrestation mais  aussi   et surtout sur  cette garde à vue qui  a duré  22 jours  durant lesquels, ces enfants  dont  l’un – fils d’un avocat  très connu de la place,  âgé de 16 donc  mineur  -étaient détenus  dans  un commissariat de police, en violation des  textes régissant la garde à vue. En plus, les parents  ont mis 15 jours  avant de pouvoir accéder à leurs gosses, ce que croit savoir l’un d’eux,  s’explique  par la crainte  de constater  des sévices  sur leurs corps et des pressions psychologiques  pour les amener  à  reconnaître  un forfait qu’ils n’ont  pas commis. L’un des  enfants  souffre  de migraine chronique. Un de  ses amis a  reconnu  à la barre qu’ils ont été torturés.   Pour   justifier cette longue garde à vue pour ne pas dire cette « séquestration »,  hors  commissariat destiné aux  mineurs, la police qui n’avait apparemment pas grand-chose à reprocher à ces enfants  comme d’ailleurs  les suspects   arrêtés  depuis Dakar  et extradés  avant d’être relaxés, les policiers  évoquent   le trouble à l’ordre public. Comment l’attaque d’une agence bancaire privée pouvait-elle troubler l’ordre public  et partant  être considérée comme un acte terroriste? s’interroge un proche du dossier.
 

Rappelons que ces 3 jeunes avaient été arrêtés par la police après  s’y être rendus  suite à  l’agression qu’ils avaient subie  de la part d’individus qui ont leur ont  arraché leur voiture tard dans la nuit. Le  vol  à Attijari Bank  sera commis presque 6 heures de temps après cette plainte. Pour la police, les gosses sont complices, voire auteurs  même du vol. Une raison suffisantes selon elle  pour les  garder pendant ces 22 jours. Un argument qui ne convainc personne, surtout les parents.


source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche