. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

AGD – FORSS : Les observatoires sur la qualité des services offerts aux PPVIH bientôt à Nouakchott, Nouadhibou et Rosso

Mercredi 29 Janvier 2020 - 15:33

L’Association des Gestionnaires pour le Développement a organisé, du 21 au 23  janvier 2020, une formation régionale sur la méthodologie des observatoires communautaires. L’objectif était de s’approprier les différentes dimensions des observatoires dans chaque pays ciblé par le projet,  pour planifier les étapes de leur mise en œuvre et co-construire  certaines dimensions opérationnelles.

 Cette rencontre  a réuni à Nouakchott  cinq organisations  dont ITPC Mena et RDR du Maroc,  ATP+ Tunisie,  M-Coalition du Liban, Association EL SHEBAB de l’Egypte et AGD de la Mauritanie.
 

 Une première en Mauritanie, dans le cadre du programme FORSS. « Former Suivre et Soutenir : mobilisation communautaire pour lutter contre le VIH-Sida en  région du MENA » est  un projet dynamique réunissant   cinq pays de la zone MENA porté par Solidarité-Sida (France) et ITPC MENA. Ce programme vise à  mieux connaitre et contrôler l’épidémie du SIDA, améliorer l’offre et la qualité de services de prévention, des soins, et de l’accès aux traitements en zone MENA.
 

La formation a permis aux participants de s’approprier des méthodologies  de collecte des données, de définir les rôles, et  de mettre en place un plan opérationnel de mise en œuvre. Ces observatoires seront lancés  en mars 2020 dans les 5 pays  et permettront de collecter des données sur le dépistage,  et la prise en charge des porteurs du VIH. Une équipe formée et qualifiée sillonnera des centres de dépistage, des unités de prises en charge ou des centres de santé communautaire  pour recueillir des informations qui seront analysées   au niveau  de chaque pays avant  de faire la compilation au niveau ITPC-MENA et solidarité Sida  pour  une analyse beaucoup plus approfondie des bases de données de chaque pays.
 

Pour le cas de la Mauritanie, la collecte se fera dans trois villes: Nouakchott, Nouadhibou et Rosso  au niveau  des centres publics et communautaires.  Ainsi, AGD mettra en place un comité qui travaillera sur le protocole éthique  et  formera une équipe de collecte qualifiée avant le lancement en Mars 2020. 

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche