. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

55 894 patients mauritaniens traités par l’hôpital Hamad bin Khalifa de Boutilimit en 6 mois

Mardi 2 Août 2022 - 09:50

Quelque 55 894 patients ont bénéficié des services médicaux et des soins de santé dispensés par l'hôpital Hamad Bin Khalifa à Boutilimit, en Mauritanie, au cours du premier semestre 2022.

Exploité et géré par la Société du Croissant-Rouge du Qatar (QRCS), dans le cadre d'un protocole d'accord avec l'éducation avant tout (EAA), l'hôpital s'appuie sur ses propres ressources et infrastructures, avec un effectif de 78 médecins spécialistes, infirmières, assistants, travailleurs sociaux et personnel administratif. Personnel.
 

Citant le rapport semestriel publié par l'hôpital sur les services médicaux qu'il a fournis au cours des six premiers mois de 2022, QRCS a déclaré que le budget global de l'hôpital pour 2022 est de 1 359 758 $.

Il comprend quatre divisions médicales : ambulatoire, hospitalière, technique et urgence.

Il existe six cliniques externes de médecine interne, d'obstétrique et de gynécologie, de dermatologie, de chirurgie générale, d'orthopédie et de médecine dentaire.

Selon le rapport, l'hôpital a continué à assurer la formation des étudiants des écoles de santé publique, telles que les écoles de santé publique de Nouakchott, Rosso et Kiffa.
 

Outre sa quête d'assurer la continuité et l'intégralité du développement des capacités professionnelles et des ressources humaines en général, une révision détaillée des services médicaux, sociaux et éducatifs fournis par l'hôpital a été engagée dans le cadre de l'initiative nationale de lutte contre les infections virales.

L'hôpital Hamad bin Khalifa a été créé en 2007 sous le patronage de SE Sheikha Moza bint Nasser, par l'intermédiaire de la Fondation qataro-mauritanienne pour le développement social, supervisée par l'EAA.

Il poursuit l'objectif stratégique de fournir des soins de santé de haute qualité à des prix abordables pour les pauvres, afin d'éviter la nécessité de se déplacer pour se faire soigner à Nouakchott ou à l'étranger.
 

Traduit de l’anglais
alwiam.infom

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche