. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Voilà comme j’ai découvert le jeune Issa…

Vendredi 4 Août 2017 - 23:38

Vendredi dernier,  mon scooter a commenté à avoir des tremblements inquiétants au niveau du moteur à chaque accélération comme si bientôt plus rien n’allait retenir le moteur or si ça vous arrive en roulant, c’est la chute sur la route de Nouadhibou où le danger est partout.
 

J’appelle mon mécanicien qui parle de patte moteur mais on peut encore rouler jusqu’au garage. Je roule doucement et arrivé là, le mécanicien démonte tout « l’habillage » comme ils disent et on découvre qu’une vis structurelle était sortie de sa place. Il serre la chose et demande à ses apprentis, qui ont regardé la scène du démontage, de remonter le tout pendant qu’il les regarde.
 
Là intervient son jeune apprenti qui d’habitude change l’huile de mon moteur car ce n’est juste un truc à dévisser, vider, et remettre. Il doit avoir entre 16 et 17 ans. En vissant j’entends une musique qui sort de son petit téléphone fatigué. J’en profite pour demander qui c’est, de sorte à retrouver le morceau sur youtube en rentrant.
 
D’abord il ne répond pas, je n’ai jamais su pourquoi, puis voyant que j’insiste il me dit «  ce n’est rien juste notre musique » en m’indiquant un autre jeune qui l’aidait à visser pour gagner du temps. Je n’y croyais pas car il faut voir à quoi ressemble un jeune apprenti des garages du 5ème qui répare les antiquités pour comprendre.
 
Je n’ai pas insisté mais je lui ai dit que je suis journaliste en lui montrant une carte de visite.  Il regarde puis il sort son téléphone et me fait entendre.  Je suis frappé par la distorsion entre l’idée que j’avais de lui et celle de l’artiste émouvant que renvoyait sa musique.
 
Je lui demande comment cela se fait-il qu’il n’ait pas tenté assalamaleikoum découverte ? Il me dit qu’il ne connaît personne là-bas. Je lui annonce que je connais Monza et d’autres qui seraient certainement ravis de l’entendre. Deux jours plus tard, il m’envoie  le morceau. 
 
Je cherche à joindre Monza puis j’arrive à avoir un musicien de talent Lamine Kane de Nouakchott Music Action. On se voit à 20H devant le Rotana, il écoute et me dit qu’il va essayer de s’en occuper, arranger le son et la voix et le rendez-vous est pris pour le lendemain. Ensuite Monza répond à mon message, je passe le voir à son studio en face de la clinique Chiva, il écoute et me dit que ça peut marcher ici. On appelle le jeune et il lui fixe un RV pour lundi.
 
Le voilà tout d’un coup en contact avec des professionnels de la musique de ce genre en Mauritanie.
 
Voici un extrait, le son n'est pas bon, il vient de mon téléphone collé à l'ordi car il faut mille manœuvres pour transférer un fichier wathsapp pour l’exploiter.  C'est juste un extrait du morceau du jeune Issa l'apprenti de mon mécanicien.

Certains estimeront que c'est de la soupe car tous les goûts sont la nature mais il y a dans la voix dans la simplicité du vrai qui touche à l'esthétique universelle et  comprendre les paroles ne gâte rien. Aucun diamant ne brille à l'état brut, il faut d'autres talents pour ça. Ceci est fait d’un trait sans moyens. Nous espérons que nos amis professionnels sauront  encadrer le jeune talent.

Personnellement j’adore peut-être car je sais d’où ça vient. Rien entendu de tel depuis un tube local " niary yone " de Military Underground, il y a 7 ans. Il faut comprendre le wolof.

http://chezvlane.blogspot.com/2010/05/military-underground-niary-yone.html

VLANE

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche