. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Vision Future organise une formation au profit des femmes détenues à la prison d’Arafat

Mardi 6 Août 2019 - 16:09

Vision Future organise une formation au profit des femmes détenues à la prison d’Arafat
Vision Future, l’Organisation Mauritanienne pour le développement humain et la protection de l’environnement a organisé, lundi 5 Août courant, une session de formation au profit des femmes détenues dans la prison d’Arafat.
Cette formation qui s’étend sur plus d’une semaine a pour objectif d’aider les détenues à réintégrer leurs communautés en participant à une version adaptée du Programme de Renforcement des Capacités Communautaires (PRCC), élaboré par l'Ong.

Leur participation à cette formation à l’intérieur de la prison leur permet d’acquérir des connaissances sur les droits humains et leur fournit des compétences pratiques pour lancer une activité économique, a-t-elle dit. Nous favorisons aussi les échanges entre les détenues et leurs familles afin de leur permettre de mieux se réinsérer dans leur communauté après leur remise en liberté, précise la présidente.
Selon la présidente de Vision Future, Madame Sinniya Mint Beyrouck, différents thèmes, tels que l’éducation aux droits humains, la résolution de problèmes, l’hygiène, la santé et l’alphabétisation ont été exposés devant les femmes prisonnières. Au courant de cette session de formation, elles suivront aussi des modules sur la gestion de projets et les activités génératrices de revenus.

Elle a indiqué que vision Future, mise sur un impact à long terme des acquisitions. Elle accorde une grande importance sur médiation avec les familles, l’entourage social et les formations dispensées dans le cadre du Projet Prisons sont essentielles pour favoriser les conditions d’une réinsertion réussie.
Mint Beyrouck affirme que l’ong va contribuer à de nombreuses réinsertions pour que ces femmes ne retournent plus en prison une fois libérées et parviennent à subvenir à leurs besoins à travers des activités génératrices de revenues en parallèle à leur vue conjugale.

Nous signalons que les femmes ont suivi une formation présentée par Dr Khaled, Expert en communication et l'Érudit,Mohamed, sur les principes de l’Islam, les comportements de la femme dans la société musulmane, les dangers des pêchés, les avantages de se repentir et de ne plus refaire une faute blâmable par l’Islam. En plus, elles ont bénéficié de conseils dans le domaine psychologique, sanitaire et sur la cohabitation avec leur entourage dès leur sortie de la prison.

Selon Vision Future, le nombre de femmes qui ont bénéficié de cette formation est de quarante. A la fin de la première journée de cette formation, des kits, des cadeaux et des documents ont été distribués par l’Ong aux détenues.
Le mercredi dernier, la salle de la société civile de la commune d’Arafat avait abrité une session de formation et de sensibilisation des jeunes sur les droits des femmes détenues et autres sous-thèmes tels que "Échanges et Dialogue entre les jeunes pour le renforcement de l'unité nationale et la cohésion sociale".

Par A.S

source tawary.com
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche