. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Un cuisinier mauritanien au festival du couscous à Marseille

Samedi 28 Août 2021 - 09:39

Le « kouss-kouss festival » se tient depuis vendredi 27 aout jusqu’au 4 septembre. Pour son ouverture et jusqu’au 29 août, à la Friche la Belle de Mai (3e), Les Grandes Tables proposent de goûter les couscous du Maroc, de la Tunisie et de la Mauritanie. L’Algérie est aussi concernée, puisque le 4 septembre, le restaurant algérien le Femina proposera son couscous berbère, dans la rue du Musée (1er).

Ce plat multimillénaire est entré au patrimoine immatériel de l’Unesco en décembre 2020, sur une candidature portée par une union de ces quatre pays. Qu’est-ce que cela implique au niveau culturel ?

Quatre cuisiniers qui participent au festival, témoignent de la valeur symbolique de ce plat qui rapproche les populations du Maghreb et de toute la Méditerranée.

Youssouf Sokhna, restaurant La Bifurcation

Youssouf Sokhna, 37 ans, gère un restaurant africain à Bagnolet, dans le 93. Originaire du sud de la Mauritanie, dans la région de Guidimakha, il a sa propre conception du couscous.

« Mon père était agriculteur », raconte-t-il tout en découpant la viande d’agneau. « C’est comme ça que je suis devenu un passionné de cuisine : avec l’amour de la terre. »

 

Arrivé en France à l’âge de 19 ans, il a suivi une formation de cuisinier pour transmettre sa culture culinaire. Car Youssouf Sokhna assure pouvoir manger du couscous le matin avec du lait caillé, le midi avec de la viande de chameau, ou le soir avec une crème à base de moringa.

Pour la 4e année, les chefs remettent le couvert pour le Kouss Kouss Festival, « Couscous, mon patrimoine » ! Un événement marquant la célébration de ce plat incontournable du monde de la gastronomie.

Pour cela, plus de 50 cuisiniers mijoteront leurs recettes histoire de s’en mettre plein la panse : du plat traditionnel en passant par des revisites aussi intéressantes qu’immersives ou des recettes gastronomiques… Place à la créativité pour les chefs !

Produit par Les grandes Tables, I.C.I et Marseille-Shopping, le festival est développé en collaboration avec de nombreux cuisiniers, restaurants et lieux culturels dont une vingtaine de nouveaux ont rejoint l’aventure cette année.

Plus d’une cinquantaine d’adresses se mettront donc au diapason dans tout Marseille et mettront à l’honneur les 4 pays ayant inscrit le couscous au patrimoine culturel et immatériel de l’UNESCO en 2020 : l’Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie. Rigolade, parfums d’Orient et belles découvertes au menu !

Agences senalioune

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche