. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Sports

Jeudi 9 Septembre 2021 - 09:12

Mondial 2022: Les Mourabitounes ratent leur entrée
 

La Mauritanie a raté son entrée dans les éliminatoires du Mondial 2022 en s’inclinant face à la Zambie (1-2), vendredi 3 Septembre, au stade Olympique de Nouakchott à l’occasion de la première journée de la poule B. La Zambie a d'abord été sereine avant de vivre une fin de rencontre tendue. Mais, malgré les gros progrès réalisés ces dernières années, les hommes de Corentin Martin ont payé leur naïveté et leur manque de réalisme, concédant un revers qui les met d’entrée en difficulté et leur laissera beaucoup de regrets.

Servi dans le dos de la défense suite à un coup franc, Mwepu, l’ailier de Brighton, glaçait rapidement l’ambiance en trouvant la faille d’une frappe croisée (0-1, 10’). La physionomie de la première période était plantée avec des Mourabitounes qui poussaient pour égaliser, tandis que les Zambiens tentaient d’enfoncer le clou en contres. Sans succès d’un côté comme de l’autre.

 

Une leçon d’efficacité
 

La pression mauritanienne s’accentuait au retour des vestiaires avec un danger de plus en plus présent sur le but de Chibwe. Auteur de deux ratés dans la surface, dont un tir dans le petit filet, Adama Ba n’en finissait pas de se prendre le visage dans les mains en signe de dépit puis le gardien zambien réalisait une sortie décisive. Comme souvent en telle situation, les locaux étaient ensuite punis pour leur manque d’efficacité sur un superbe mouvement mené par Musonda, avec Daka, qui remettait victorieusement en retrait pour Mumba, auteur du but du break (0-2, 57’).Mais les Mourabitounes ne baissaient pas les bras et Amadou Niass profitait d’un centre de Yaly pour inscrire le but de l’espoir d’une frappe rasante (1-2, 69’). Les vagues mauritaniennes continuaient ensuite à déferler dans la surface adverse. Dans les 20 minutes restantes, les Mourabitounes ont tout tenté pour arracher l'égalisation, mais les Chipolopolo ont tenu bon. La Mauritanie tentera de se rattraper mardi en Guinée équatoriale dans le cadre de la 2e journée qui verra les Zambiens recevoir la Tunisie le même jour.

 

*******************

 

Corentin Martins : «  Nous avons manqué d’agressivité et de vivacité. On n’a pas avancé sur l’adversaire comme on aurait dû le faire ».
 

Le sélectionneur national Corentin Martins s’est présenté seul face à la presse, à l’issue de la cruelle défaite des Mourabitounes contre les Chipolopolo de Zambie(1-2),en ouverture de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.Sur sa lecture du match, le technicien français  a d’emblée expliqué : « Nous  avons raté notre début de match en manquant d’agressivité défensive. On a manqué aussi de mouvement avec le ballon. On n’a pas réussi à s’offrir des occasions et à produire du jeu, surtout au début. Mais entre la 15’ et  la 20’, on a réussi à mettre le ballon au sol en changeant de système. Cela dit, je n’ai rien à reprocher à mes joueurs sur l’ensemble du match. Ils ont tout tenté. Les rentrants [ndlr : Alimiké Moussa Ndiaye, Tanjy, Mohamed Soueïd et Mama Niass] ont apporté un réel plus. Il reste la déception. On méritait beaucoup plus que la défaite. La Zambie n’a dépassé la ligne que deux à trois fois en première mi-temps et réussi à marquer un but. On a manqué de concentration défensivement. On a eu des occasions qu’on n’a pas su concrétiser. […] Pour moi, la meilleure équipe a débuté le match. Et si c’était à refaire, je le referai : je reconduirai la même équipe ».

Et Martins d’insister sur certaines lacunes : «défensivement, on a manqué d’agressivité et de vivacité. On n’a pas avancé sur l’adversaire comme on aurait dû le faire. Il a fallu qu’on prenne un but pour réagir. L’adversaire faisait bien circuler le ballon, ce qu’on n’arrivait à faire en début de match où l’on en a perdu beaucoup. Bref, on était mal disposé sur le terrain. Sans largeur  pour bien l’utiliser et trop de fébrilité ».
 

Relativement à son choix de faire débuter sur le banc Mama Niass et Houmaya Tanjy, Martins reconnait avoir été confronté à un dilemme : ‘’J’ai  hésité durant la semaine entre Mama Niass, Abdellahi Mahmoud et Ismaël, tous trois concernés par le même poste. J’ai choisi Ismaël parce qu’il a l’habitude de ce genre de match et de ce niveau. Mais je savais que Mama aller apporter un plus en rentrant. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait. Cela dit, quand j’ai pris Ismaël, je pensais que c’était le meilleur choix. Pareil pour Bessam et Tanjy. Houmaya, il faut qu’il découvre le haut niveau international. Ce n’est pas un niveau facile. Les contacts avec les joueurs zambiens furent rudes. […] On verra dans l’avenir des choses changer. Je choisis en fonction de ce que je vois à  l’entraînement et surtout du vécu international des matchs ».
 

En essuyant leur première défaite à domicile depuis 2016 face au Cameroun (0-1), les Mourabitounes ont été douchés et devront vite balayer cette mauvaise entame. « L’absence du  capitaine [ndlr Abdoul Ba] à cette conférence de presse n’est pas due au fait qu’il soit touché moralement. Nous sommes tous moralement touchés par cette défaite. Il est blessé. Aujourd’hui, la priorité, c’est la récupération et les soins avant le match du mardi ».
 

Martins mesure l’ampleur de la tâche qui l’attend à Malabo : « On espérait un bon résultat à la maison. Les joueurs ont poussé, beaucoup donné sur la deuxième mi-temps mais ont manqué de réalisme. Ils n’ont pas été récompensés de leurs efforts, ça fait partie de l’apprentissage. Il faut savoir rebondir, reconnaître le bon et le moins bon, corriger les erreurs… Nous avons perdu un match à domicile. Il va donc falloir automatiquement rattraper des points à l’extérieur ».

 

Propos recueillis par Thiam Mamadou

 

Officiel: Mama Niass rejoint ArabContractors SC
 

L'international mauritanien Niass Mamadou quitte Entag El Harby (D1/Égypte) et  s'engage avec un autre club égyptien de D1, Arab Contractors SC.L'attaquant des Mourabitounes a signé un contrat de trois ans avec sa nouvelle formation.

 

Transfert : Souleymane Anne rejoint RE Virton en Belgique

Souleymane Anne n’est plus un joueur du CD Tondela(Portu

lecalame

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche