. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Présidence CAF : la Mauritanie écarte tout désistement de son candidat

Jeudi 7 Janvier 2021 - 11:32

La Mauritanie ambitionne de voir son candidat Ahmed ould Yahya prendre les rênes de la CAF, le 12 Mars 2021. Elle exclut donc tout désistement de celui-ci au profit d'un des deux autres postulants, selon une info exclusive RimSport.net.Catégorique, notre source assure qu'il n'y aura « aucun ralliement possible. Nous n'entamerons aucune négociation en ce sens. Notre décision est irrévocable », assène a-t-on. « Mais la Mauritanie est bien entendu ouverte à tout ralliement au profit de son candidat ».

Le président de la FFRIM vient de bénéficier d'un soutien de taille. Le Maroc, jusque là parmi les parrains du candidat sénégalais, maître Augustin Senghor, vient de le lâcher. Faouzi Lekjaa, le président de la Fédération royale marocaine, vient de jeter son dévolu sur le candidat mauritanien. Autre renfort de taille :le Congo. Le président de la Fecofoot et actuel président intérimaire de la CAF a décidé lui aussi de parrainer Ould Yahya. Et l’on espère des suites avec l’envoi,  par le gouvernement mauritanien résolument investi pour son candidat,  de trois ministres en plusieurs autres pays africains.

 

Candidature unique

Le 12 Mars 2021 aura lieu l’élection du futur président de la CAF. Les candidatures doivent être validées le 12 janvier. L’Afrique de l’Ouest à elle seule compte trois candidats sur les quatre ayant déposé un dossier. Et certains craignent d’assister à une explosion de voix au sein de la grande UFOA.

Désigné médiateur afin de parvenir à une candidature unique, Mamadou Antonio Souaré, président de la zone A de l’UFOA et président de la Feguifoot soutient qu’une candidature unique devrait maximiser les chances de l’Afrique de l’Ouest qui n’a jamais présidé l’instance faitière du football continental.

Le travail du nouveau médiateur a démarré depuis Cotonou, à l’occasion du tournoi qualificatif à la CAN U20-Zone B. Il s’est poursuivi à Abidjan et continuera à Conakry, Dakar et Nouakchott avant le 12 janvier 2021.Nouakchott a fait connaître sa position. Autant dire que Souaré se heurtera à un mur lors de son séjour nouakchottois.

THIAM Mamadou

lecalame

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Mai 2021 - 01:17 Sports

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche