. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Nouakchott: Retrait des forces armées et de sécurité des principaux axes des départements de la capitale

Mercredi 17 Juillet 2019 - 16:40

Les forces armées et de sécurité déployées depuis, les 22 et 23 juin dernier, sur les grands axes et dans les centres névralgiques des trois wilayas de Nouakchott ont regagné leurs casernes dans la nuit du mardi à mercredi, a-t-on constaté.
Les différents corps étaient répartis dans les départements de Teyaret, Dar-Naim et Toujounine pour Nouakchott-Nord, Ksar, Tevrag-Zeina et Sebkha pour Nouakchott-Ouest et Arafat, El Mina et Riyadh pour Nouakchott-Sud.
Il s’agissait des forces de la police anti-émeute, des groupements du maintien d’ordre de la garde nationale, des détachements de la gendarmerie nationale spécialisés dans la sécurité et des unités de l’armée nationale.
La mission principale de ces forces était d’assurer la sécurité des personnes, des biens, des bâtiments administratifs, des ministères, des centres de services courants, les marchés, les commerces, les institutions financières,les représentations, ....dès le début du soulèvement post-électoral qui a éclaté le 23 juin dernier.
Tout au long de leur présence, elles veillaient scrupuleusement aux mouvements des personnes qui vaquaient à leurs occupations.


tawary
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche