. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Nouadhibou : la sénatrice pour le « oui » aux réformes et pour la dissolution de la chambre haute

Mardi 1 Août 2017 - 13:07

Nouadhibou : la sénatrice pour le « oui » aux réformes et pour la dissolution de la chambre haute

A Nouadhibou, la campagne référendaire amorce son dernier virage avec de fortes chances de voir le « oui » l’emporter largement.
Les principaux acteurs politiques de la majorité, notamment de l’Union pour la République, n’ont ménagé aucun effort pour que le 05 août 2017, les amendements constitutionnels consacrent la suppression du sénat et les changements au niveau du drapeau ainsi que d’autres institutions démocratiques.

Dans ce cadre, la sénatrice de Nouadhibou, Mme Ghleyout Mint Baba Ould Ne dirige une initiative qui, dans ses manifestations, appelle ouvertement à la suppression du sénat et à voter massivement pour le « oui ». C’est en rapport aux réalisations grandioses accomplies par le président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, que la sénatrice a déclaré qu’il faut aller de l’avant, en acceptant, de bon coeur les choix pour le futur qu’il propose au peuple mauritanien. Elle a aussi remercié la foule imposante qui s’est déplacée pour prendre part à cette manifestation en faveur des amendements constitutionnels. Les « oui » à la suppression du sénat, répétés à plusieurs reprises par la sénatrice, ont reçu des applaudissements nourris de la salle.

L’ancien ministre et actuel directeur de la Société nationale d’eau (SNDE), M. Mohamed Ali Ould Sidi Mohamed, s’est dit ravi de constater qu’à Nouadhibou la campagne est une vraie réussite, alors que, rentrant du Trarza, il croyait qu’on ne pouvait « faire mieux ». Il a salué la position de la sénatrice de Nouadhibou qui, dira-t-il, a mis en avant l’intérêt général sur l’intérêt particulier. Ould Sidi Mohamed a lui aussi appelé à voter massivement en faveur des amendements.

Ce fut ensuite autour de l’une des plus grandes notabilités de Nouadhibou, Mohamed Ould Soueilim, de prendre la parole pour rendre hommage à la sénatrice de Nouadhibou pour le courage de sa décision avant d’appeler, lui aussi, pour un vote massif le 05 août 2017.

A la fin de la manifestation, le coordinateur général de la campagne, le ministre Dia Moctar Malal, a remercié la sénatrice pour son initiative et loué son patriotisme qui lui fait adopter une position privilégiant l’intérêt général sur l’intérêt particulier. Il a indiqué que Nouadhibou qui s’apprête à accueillir le président de la République compte parmi les plus grands soutiens de son pouvoir mais aussi des amendements constitutionnels.

SIDMHAMED OULD MHAYMED

source courrierdunord.info

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 7 Août 2017 - 02:44 Les morts n’ont pas pu voter…

chroniques VLN | énergie/mines | politique | économie | religion | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG/associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats/Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | désintox | ndlr | culture | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une


Pendant ce temps...

Recherche