. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : ADPDH lance une vaste campagne contre la propagation du Covid-19

Samedi 21 Mars 2020 - 08:41

Mauritanie : ADPDH lance une vaste campagne contre la propagation du Covid-19
Dans le cadre de la lutte contre la propagation contre le coronavirus, l’Association pour le développement et la promotion des droits humains (ADPDH) a procédé, le mardi 17 mars, au lancement d’une campagne de sensibilisation en faveur des populations des quartiers d'El Mina (Nouakchott-Sud).
Selon la vice-présidente de l’ADPDH, Zeinebou Mint Cheikh, cette campagne se résume en trois principales phases : la sensibilisation sur les dangers du covid-19, les modes de contamination et les mesures barrières (préventives).
Face à cette situation, elle a déclaré que l’ONG a mobilisé des groupes de trois à quatre jeunes qui vont à la rencontre des citoyens pour leur expliquer davantage les dangers de cette pandémie et les mesures préventives qui sont d’ailleurs pour l’instant la seule arme.

Les groupes d’acteurs chargés de la sensibilisation ont aussi rappelé les citoyens rencontrés de suivre à la lettre les instructions données par le président de la République, les autorités de la santé et les différentes commissions interministérielles pour éviter la propagation du coronavirus.
Dans le cadre de la prévention de cette malade qui ne cesse d’inquiéter le monde, ADPDH, a mobilisé d’importants moyens humains et matériels, a souligné la présidente Me Hawa Sidibé.

Elle a procédé à la distribution de plus d’une centaine de kits sanitaires composés de savons, de détergents, de bouteilles d’eau de javel et de lave-mains, aux populations des quartiers périphériques d’El Mina.
Aujourd’hui, samedi 21 mars 2020, des dizaines de familles du quartier de l’École Nessiba ont bénéficié de kits hygiéniques distribués par l’ong et des explications sur les mesures protectrices fournies par les équipes.
Autre phase plus ou moins importante, des équipes de sensibilisation ont été réparties dans les marchés d’El Mina, du bétail, marocain, les grands carrefours, l’arrêt des bus, le château d’eau, les petites gares routières, le centre d’enrôlement, ….Elles ont distribué des dépliants sur les mesures préventives aux chauffeurs de taxis et aux charretiers.

L’ong ADPDH a aussi déployé sur le terrain des dizaines d’équipes de jeunes volontaires munis de dépliants faire « porte à porte » pour véhiculer le message dans les maisons montrer aux gens comment se laver efficacement les mains avec de l’eau et du savon, d’éviter tout contact avec un individu présentant les signes suspects et de mettre fin aux attroupements inutiles.
Ces équipes ont recommandé aux personnes rencontrées qu’en cas de cas suspects d’appeler le numéro vert 1155 pour joindre les équipes médicales.
La présidente de l’ONG a exhorté les populations à appliquer strictement les mesures barrières qui sont les seules ripostes contre la propagation du Covid-19.

Selon la présidente, toutes les mesures prises (fermeture des frontières terrestres, aériennes, des écoles, du marché de la téléphonie mobile, des restaurants et cafés, l’application du couvre-feu) par le gouvernement sont positives car elles permettent d’éviter le danger. « La campagne contre le Covid-19 continuera sous toutes ses formes jusqu’à l’élimination totale de cette pandémie là,où, elle se trouve », a-t-elle conclut.

Par Aboubakrine SIDI

 tawary
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche