. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mali : les éleveurs mauritaniens demandent l’allègement des formalités de transhumance

Jeudi 19 Avril 2018 - 08:56

Des éleveurs mauritaniens appellent leurs autorités à intervenir chez leurs homologues maliens pour que ces dernières allègent les formalités de la transhumance de bétail.

 

«Des fouilles et déclaration des biens sont exigés aux éleveurs mauritaniens à chaque point de contrôle à l’intérieur des terres maliennes. La Mauritanie n’applique pas la réciprocité », a déclaré à Alakhbar Cheikh El-Avya Ould Krami, un éleveur mauritanien. (Voir photo).

 

« Les ressortissants maliens, qui entrent en Mauritanie font l’objet d’un seul contrôle effectué à la frontière. Après, ils sont libres de sillonner partout », a-t-il ajouté.

 

Cheikh El-Avya Ould Krami a également indiqué qu’au Mali, « les éleveurs mauritaniens doivent au moins payer 10.000 francs CFA de taxe (600 Ouguiyas MRU environ) quelque soit le nombre d’animaux concernés, sans compter le frais des déplacent à l’intérieur du Mali. Cela est injuste ».

source alakhbar.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche