. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre des finances devant les députés : « le retard de croissance de l’économie du pays se justifie »

Jeudi 28 Décembre 2017 - 13:03

Le ministre de l’économie et des finances, Mokhtar O. Djay a déclaré hier, devant les députés, que le retard de croissance de l’économie nationale constaté récemment était tout à fait normal, à cause de la dégringolade des prix du secteur des industries extractives qui a constitué en 2016 12,5% du produit intérieur brut. 

Un taux qui a connu en 2017 une diminution de 2,5% par rapport à l’année précédente ce qui explique, selon le ministre ce retard de croissance tout à fait normal. 

Pour le ministre il est illogique de comparer notre économie avec celles des autres pays qui ne se basent pas sur ce secteur, à qui profite justement la chute des prix du secteur des industries extractives. 

Les pays qui disposent d’une économie analogue à la notre ont connu des situations plus difficiles que la notre. 

 Pour le ministre le niveau de croissance ne cesse de s’améliorer, de 1% en 2015 il a doublé en 2016 et le sera davantage en 2017. 

O. Djay a rassuré les députés en annonçant que les réserves en devises de la banque centrale de Mauritanie étaient, à la journée d’hier de 862 millions de dollars. 
 
source saharamedias.net
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche