. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de l’Équipement: Nous avons donné des instructions aux entreprises pour réaliser la route Zravia-Tamchekett dans les délais impartis

Mercredi 18 Décembre 2019 - 17:44

Le ministre de l’Équipement: Nous avons donné des instructions aux entreprises pour réaliser la route Zravia-Tamchekett dans les délais impartis
L'Assemblée nationale a consacré sa séance publique, tenue mercredi, sous la présidence de l’Honorable Cheikh Ould Baye, président de l'Assemblée, pour écouter les réponses du ministre de l'Équipement et des Transports, M. Ahmedou Mohamedou Mhaimid, à la question orale qui lui a été adressée par le député Ahmadi Hamady, et liée aux raisons du retard enregistré dans les travaux de construction de la route Zravia-Tamchekett.

Dans sa question, le député a souligné que cette route, qui a commencé ses travaux il y a environ deux ans, et bien que la période spécifiée pour sa mise en œuvre soit de deux ans et demi, les travaux de construction en sont encore à leurs débuts.

Le député a demandé la raison de la fragmentation du coût du projet en plusieurs tranches, notant que les dotations y afférentes dans les budgets 2018 et 2019 ne dépassent pas un milliard et demi dans chacun des deux budgets sur 9 milliards, soit le coût total de la construction de la route. Il a indiqué que le budget 2020 n'a alloué que deux milliards d'ouguiyas du reste du coût, ce qui signifie que la construction de la route ne sera terminée que cinq ou six ans plus tard.

Le député a appelé le ministre à fournir des justifications du retard de la construction de cette route vitale et importante, qui est attendue par les habitants de cette Moughataa et des villages le long de la voie en question, avec impatience, car c'est un rêve tant attendu.

Le député a souligné la nécessité de prendre des mesures de contrôle appropriées pour construire les installations routières conformément aux normes internationales et à la qualité requise, notant qu'il existe des déséquilibres majeurs dans la qualité de certaines routes qui ont été construites au cours des périodes passées.

En réponse à la question, le ministre de l'Équipement et des Transports a passé en revue les réalisations de son secteur au cours des quatre derniers mois, qui comprenaient, entre autres, le lancement d'un mécanisme "services" de l'Administration générale des transports terrestres, qui est un véritable mécanisme qui permet de faciliter et de simplifier les différents services fournis aux citoyens, et le lancement de la campagne nationale de sécurité routière, qui est un plan coordonné sur lequel travaillent quatre secteurs gouvernementaux, conformément aux instructions du Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, pour arrêter les pertes en vies humaines résultant des accidents de la circulation.

Il a souligné que les réalisations du secteur au cours de cette période comprennent également la pose de la première pierre de la réhabilitation des routes Boutilimit-Aleg, en plus des tronçons routiers mis en œuvre dans la capitale Nouakchott et à l'intérieur du pays.

Il a passé en revue en détail les progrès réalisés dans les différentes installations routières mises en œuvre, en passant en revue les différentes étapes de progrès enregistrées dans les processus de mise en œuvre.

Le ministre de l'Équipement et des Transports a déclaré qu'un certain nombre d'obstacles ont contribué au retard dans la construction de la route Zravia-Tamchekett, y compris le retard dans les procédures de passation des marchés avec le Bureau de supervision, et la ré-étude relative à l'identification des voies praticables sur le chemin de la route afin de surmonter les brèches enregistrées dans la première étude pour construire la route conformément aux normes requises.

Il a ajouté que parmi ces obstacles figure également la suspension à long terme des travaux sur la route pendant les saisons d'hivernage en raison de l’état boueux du sol le long du chemin. Il a souligné que les préparatifs de commémoration de la fête de l'indépendance nationale l'année dernière à Néma ont également contribué à retarder la construction de cette route parce que les engins utilisés pour la route avaient été expédiés à Néma, où les travaux étaient de nature urgente.

Il a affirmé que les instructions ont été fournies aux entreprises supervisant la construction de la route afin de fournir les engins nécessaires pour achever le projet de manière à remédier au retard enregistré et à parachever les travaux dans les délais spécifiés, indiquant que plus de 60 engins sont actuellement déployés sur cette route et que la main-d'œuvre y est de 313 travailleurs, dont 60 à 70% sont de la main d’œuvre locale.

Le ministre de l'Équipement et des Transports a évoqué les effets positifs de la mise en œuvre du projet, qui permet, en plus de créer des emplois pour la main-d'œuvre locale, la construction de trois puits artésiens le long du chemin de cette voie.

Il a indiqué que les orientations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, insistent sur la construction de nos routes avec la qualité requise et conformément aux différentes normes internationalement reconnues.

AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche