. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République reçoit le principal adjoint au conseiller à la sécurité américaine

Mercredi 20 Octobre 2021 - 20:42

Le Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould El Ghazouani a reçu mercredi matin en audience au Palais présidentiel à Nouakchott le principal adjoint au conseiller à la sécurité américaine, M. Jonathan Finer. L’entrevue a été centrée sur les relations entretenues entre les deux pays.

A l’issue de la rencontre, M. Jonathan Finer a fait une déclaration dans laquelle il a précisé avoir eu des rencontres très productives avec la Président Ghazouani et certains ministres et a saisi cette opportunité pour remercier le Président Ghazouani pour son hospitalité et son leadership au cours des deux dernières années et pour la poursuite des réformes politiques et économiques en Mauritanie.

«Au cours de mon entrevue avec le Président, dit-il, nous avons discuté de la meilleure manière de renforcer le partenariat entre les États-Unis et la Mauritanie, en prenant en compte nos objectifs communs dans les domaines sécuritaire, économique et politique».

«La situation sécuritaire au Sahel est toujours une priorité partagée par les États-Unis et la Mauritanie, en tant que pays d’accueil du Secrétariat exécutif du G5 Sahel, la Mauritanie joue un rôle clé dans la manière dont les autres pays du G5 Sahel réagissent aux menaces régionales. Je cite en particulier, l’approche gouvernementale de la Mauritanie en matière de lutte contre le terrorisme, qui est digne d’éloges car elle s’attaque à la menace sécuritaire, et prend en considération les besoins politiques, économiques et de développement sous-jacents qui, s’ils sont ignorés, peuvent menacer la stabilité et la sécurité de n’importe quel pays».

«Les États-Unis, ajoute –t-il, sont également fiers d’avoir soutenu et de continuer à soutenir les États membres du G5 Sahel sur le plan bilatéral au moment où ils font face à des menaces terroristes persistantes dans la région».

Et le responsable américain de poursuivre : «Je rencontrerai le secrétaire exécutif du G5 dans le courant de la journée pour m’informer sur les défis actuels et sur les possibilités d’améliorer la gouvernance, de faire progresser le développement et d’endiguer la menace terroriste».

Abordant la question des inégalités, M. Jonathan Finer précise : « Au cours des deux dernières années, le gouvernement du Président Ghazouani s’est engagé à s’attaquer aux anciennes inégalités en Mauritanie.

La récente législation contre la traite des êtres humains et la mise en œuvre en cours d’un plan d’action national qui s’attaque directement à ce problème, sont encourageantes. Il en est de même pour l’adoption récente de la loi sur les associations qui a encouragé une société civile en plein essor en Mauritanie ainsi que les prémices d’un dialogue national qui s’oriente vers l’inclusion et la justice. Les États Unis encouragent ces mesures positives et inclusives ainsi que tous les autres efforts en cours, et sont prêts à soutenir la Mauritanie dans sa lutte contre la corruption, la traite des personnes et l’esclavage. Nous applaudissons ces efforts et attendons avec impatience de voir des progrès réalisés pour garantir que chaque mauritanien puisse avoir une voix dans le processus politique.

Sur le plan économique, la Mauritanie a un énorme potentiel mais des défis importants restent à relever pour attirer plus d’investisseurs américains et étrangers. Le Président Ghazouani a un programme de réforme économique ambitieux qui vise à éliminer les réglementations opaques, à attirer davantage d’investissements étrangers et à répartir plus équitablement les richesses et les opportunités entre les mauritaniens. Là encore comptez sur les États Unis comme partenaire dans ces efforts. Les entreprises américaines peuvent contribuer au développement de la Mauritanie grâce à des opportunités d’investissement dans les secteurs des énergies renouvelables, de la pêche et de l’agriculture.

En somme, il existe de nombreuses possibilités de travailler ensemble pour accomplir nos priorités communes. Les États Unis continueront à s’associer à la Mauritanie, au G5 Sahel et aux autres gouvernements d’Afrique de l’Ouest ainsi qu’aux institutions africaines pour promouvoir une région stable et prospère.

A propos de la Covid-19, le responsable américain s'est dit conscient du fait que la pandémie a eu un impact négatif sur la vie quotidienne des mauritaniens et a félicité le Président Ghazouani pour sa gestion de cette crise sanitaire. Les États Unis, fait-il remarquer, restent un partenaire dans la lutte contre le Covid et en plus du don de 302 mille doses de vaccins Johnson and Johnson à la Mauritanie dans le cadre de l’initiative COVAX, ils ont contribué au financement des dons de COVAX accordés à de nombreux autres pays.

Enfin M. Jonathan Finer s'est dit impatient, de s’entretenir, au cours de sa visite, avec les responsables mauritaniens, les experts du G5 Sahel et d’autres personnalités, afin d’élargir les relations de son pays avec le peuple et le gouvernement mauritaniens".

L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires Étrangères, de la Coopération et des mauritaniens de l’Extérieur, M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed ; du directeur de cabinet du Président de la République, M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine; du chargé de mission à la Présidence, M. Mohamed Lemine Ould Aboyé Ould Cheikh El Hadrami; de l’ambassadrice des États Unis accréditée à Nouakchott, Mme Cynthia Kierscht; de la conseillère principale, Mme Michèle Gonzales et du directeur Afrique.

AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche