. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

FC Nouadhibou officialise ses entraîneurs

Jeudi 26 Novembre 2020 - 22:44

Samedi 21 Novembre 2020, le FC Nouadhibou a présenté à la presse son nouvel entraîneur, le franco-comorien Amir Abdou et son adjoint le franco-tunisien Wissem Maaref. En accord avec la fédération comorienne de football, Amir Abdou s'est engagé avec le FC Nouadhibou pour deux ans. Le franco-comorien est en passe d'offrir à son pays une qualification historique à une phase finale de la CAN. Il aura en sus la lourde mission de permettre à l'équipe Orange de Nouadhibou de mieux faire que les précédentes saisons en compétition interclubs africains.
 

Amir Abdou a d’emblée manifesté sa disponibilité à allier une double casquette. « Je suis en capacité d’évoluer sur les deux tableaux. Je vais cumuler cette double fonction de sélectionneur des Comores et d’entraîneur de FC Nouadhibou. Mon contrat avec ma fédération court jusqu’au mois de Juin 2021.D’ici là, on verra. Seul l’avenir nous le dira. Toutefois, les Cœlacanthes sont à un doigt de décrocher pour la première fois la qualification à la CAN 2022. D’ici au match de Mars, j’aurai des rencontres amicales à préparer. J’ai un adjoint qui saura assurer l’intérim ». Sur les raisons qui l’ont poussé à rejoindre le FC Nouadhibou, le nouvel entraîneur a expliqué avoir « mûrement réfléchi avant d’accepter la proposition du FC Nouadhibou. Je sais que le football d’avenir est en Mauritanie. C’est aussi une des raisons qui m’ont poussé à accepter ce poste ».
 

Déclinant sa feuille de route, Amir Abdou a dévoilé son objectif :« faire mieux que l’année dernière » [ndlr, le FC Nouadhibou avait intégré la phase de poules de la Coupe de la Confédération]« en intégrant la phase de poules de la Ligue africaine des champions et aller au-delà. Nous sommes là pour être performants »,a-t-il  soutenu. « Je nourris des ambitions continentales pour le FC Nouadhibou. Nous nous mettrons à la tâche en ce sens. Les joueurs seront mis dans les meilleures conditions. Nous allons les sortir du confort du championnat national. Il faut du temps pour cela et je n’ai pas de boule de cristal ».Évoquant la manche aller du tour préliminaire de la Ligue africaine des champions, prévue le 29 Novembre, à Cheikha Boidiya, « Nous n’avons qu’une semaine », a-t-il signalé,« pour préparer la réception d’Ashantee Kotoko, une équipe très, très forte et de qualité… ». Les Oranges peaufinent leur préparation en prévision de ce match contre les ghanéens.
 

Rappelons qu’Amir Abdou succède au camerounais Mauril Njoya Mezack, remercié par la direction du FC Nouadhibou. En prélude à l’arrivée d’Amir, le FC Nouadhibou s’est attaché, le mercredi 18 Novembre, les services de deux internationaux comoriens, Faouz Faidine Ali Attoumane et  Ibrahim Youssouf, officiellement présentés ledit jour. Signalons enfin que Wissem Maaref est également engagé pour deux ans par les Oranges. Il est titulaire d’un diplôme UEFA (A) en cours de validation et une formation en analyste vidéo performance sportive (FCF). Il fut entraîneur analyste vidéo et préparateur physique à l’US Créteil (Ligue 2 française) en 2017-2020.

lecalame.info

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 11 Août 2022 - 01:09 Sports

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche