. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Environnement-Fouta Vert lance une campagne de plantation de 1632 arbres fruitiers

Dimanche 15 Septembre 2019 - 14:57

Environnement-Fouta Vert lance une campagne de plantation de 1632 arbres fruitiers
L’hôtel de la commune de Lexeiba dans le Brakna a abrité le 24 Août dernier, le lancement officiel du projet Fouta vert sous le slogan « une femme, 5 arbustes » qui va toucher neuf villes de la vallée et une partie de l’autre rive du fleuve.
Il s’agit de la plantation de 1632 arbres fruitiers dont 600 manguiers, 600 citronniers et 432 bananiers dans les neuf cellules rurales du programme notamment Lexeiba 1, Djewole, Kaédi, Bababé, Hairé M’Bare, Boghé, dar El Barka, Tékane et Rosso.
Les 1632 arbustes sont d'une valeur de 16320 MRU et d’importants moyens humains et matériels ont été mobilisés pour l’organisation de ce lancement.

Au cours de cette cérémonie, le président du Fouta-Dév Mauritanie, Monsieur Niang Ibrahima a prononcé un mot dans lequel, il a évoqué le principal objectif de ce programme qui vise d’abord à rendre l’environnement favorable du Fouta en y introduisant des espèces végétales à usage multiple dont l’introduction des fruits dans les habitudes alimentaires des populations. Puis l’amélioration de leurs conditions de vie à partir des activités génératrices de revenus, ensuite avoir un climat favorable dans les villages et enfin créer dans cette partie une bonne politique de gestion de l’eau.
Le projet compte dans un futur proche s’attaquer aux causes profondes de la pauvreté dans le but de créer des conditions locales aux perspectives économiques pour le développement humain, a-t-il dit.

Ceci dit-il va en étroite collaboration avec la création d’opportunités économiques pour une croissance durable sur le plan local. A travers, dit-il, ce plan nous entendons participer activement au développement dans tout le Fouta qui est confronté depuis ces dernières années aux changements climatiques qui ont détruit une grande partie du couvert végétal, expliqua Mr Niang.
Et il a par la suite signifié que les résultats du projet dépendront d’un certain nombre de paramètres et de mécanismes initiés par les différents comités du Fouta-développement Mauritanie.
Il a aussi rappelé à l’assistance que le lancement du projet Fouta Vert s’inscrit dans le cadre du programme Fouta développement international instauré sur la base des fonds propres de ses membres issus de la diaspora, des sections à l’étranger, des cellules de la section mauritanienne et de ses cadres présents à Nouakchott.
Il a déclaré que cette activité baptisée « Feu Kalidou Moustapha Sall » s’exposera sur une période de cinq ans et touchera les deux rives du Fouta.

Pour la réussite de ce projet, Fouta développement mobilisera du matériel et des produits phytosanitaires d’une part et un groupe bénéficiera d’une série de formations de formateurs et des cours de techniques de suivi sur une durée d’un mois au moins.
Toujours dans ce domaine, selon Mr NIANG, des instances techniques supervisées par un expert seront constituées pour des visites de terrain et d’évaluation.
Le président du BEI de Fouta dév, Mr Cheikh Saadbou Tandia a dans une brève allocution rappelé l'ampleur de cette décision dans le développement du milieu environnemental. Il a par la suite parlé de l'organisation et de la structure de Fouta-dév et ses perspectives.
Quant à l'adjointe au maire de la commune de Lexeiba, Sall Fatimata a exhorté les femmes et les jeunes sur l'entretien des arbres et de veiller sur leur développement.

Le coup d’envoi de cette activité, a été caractérisé par la plantation symbolique de deux arbustes dans la cour de l’hôtel de ville de Lexeiba 1 et de trois autres dans l''enceinte de la coopérative de Amadou Samba BAIDY en la mémoire de sa défunte fille, qui fut membre de la cellule de Fouta dév à Lexeiba.
Parallèlement, les autorités ont salué la volonté des initiateurs de ce projet qui selon leurs propos participe activement non seulement à la protection de l'environnement mais aussi au développement socio-économique des habitants des zones rurales et le consommons local.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives, municipales, sécuritaires, des délégations du Fouta dév, des experts en agronomie et de nombreuses populations venues de partout. Au terme de la fête, les représentants des différentes délégations, ont témoigné leur grande satisfaction de cette initiative. Ils ont d’ailleurs souligné le rôle des arbres fruitiers et leurs avantages dans le développement économique et environnemental.
Par Aboubakrine SIDI










 tawary.com

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche