. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Communiqué: AFCF condamne l'interpellation de sa présidente à Nouakchott

Mardi 18 Février 2020 - 17:19

Communiqué: AFCF condamne l'interpellation de sa présidente à Nouakchott
AFCF-L’Association des femmes chefs de familles condamne avec la dernière énergie, la vague d’arrestation qui a touché un groupe d’activistes politiques et des droits humains membre de l’Alliance pour la Refondation de la Mauritanie, par les services de la police judiciaire de Nouakchott-Ouest, les 13 et 14 février courant à Nouakchott.
Face à cette situation révolue, L’AFCF, dénonce aussi, l’interpellation de sa présidente Aminetou Mint Moktar qui fait l’objet d’un long interrogatoire de la part de la police judiciaire mauritanienne et elle devait comparaitre, ce lundi 17 février 2020, devant un juge au Tribunal de Nouakchott-Ouest, pour répondre aux faits qui lui sont reprochés.
Il s’agit d’une arrestation qui vient briser les libertés publiques, individuelles et collectives et aussi une entrave à la démocratie.

Nouakchott, le 17 Février 2020
Source : AFCF
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche