. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Signature de la déclaration sur liberté de la presse dans le monde arabe

Samedi 1 Juin 2019 - 08:19

Signature de la déclaration sur liberté de la presse dans le monde arabe
Le ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Me. Sidi Mohamed Ould Maham et le président de la Fédération internationale des journalistes (FIJ), M. Philippe Leruth, ont signé, vendredi, à Nouakchott, la déclaration sur la liberté de la presse dans le monde arabe.

S’exprimant pour l’occasion, le ministre a précisé que la liberté de l’information constitue un pilier essentiel du système de gouvernance choisi par la Mauritanie, qu’elle est garantie par constitution et au-delà de ça représente une priorité dans la vision perspicace du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.

Il a ajouté que le Chef de l’Etat a annoncé de manière claire et sans ambigüité que la liberté de l’information est sacrée et irréversible, appelant tout un chacun à supporter ses effets secondaires afin de la développer et de la consolider davantage.

‘’Pour parvenir à cet objectif, les textes juridiques régissant la liberté de presse ont été révisés pour inclure la suppression des peines de prison pour les délits de presse en Mauritanie au profit des journalistes et détenteurs d’opinion’’, note le ministre.

Au sujet des réalisations accomplies dans le domaine, le ministre a précisé que la dernière décennie a connu un développement sans précédent en matière de liberté d’information en Mauritanie, notamment à travers l’adoption de la loi de l’audiovisuel et l’attribution des licences pour plusieurs radios et chaines de télévision privées qui exercent aujourd’hui librement leurs activités, notant aussi la création d’un fonds d’appui à la presse dans lequel l’Etat a déjà dépensé 140 millions MRU afin de renforcer la liberté de presse.

‘’Tous ces efforts ont permis à la Mauritanie de se positionner au premier rang, pour quelques années, dans le monde arabe en matière de liberté de presse. Ils ont été soutenus aujourd’hui par la création d’une autorité spécifique pour la régularisation de la publicité afin de faire de l’information un créneau de développement et un contributeur à l’offre des ressources financières pour ses activités’’, a conclu Me Sidi Mohamed Ould Maham.

source AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Août 2019 - 20:17 La Mauritanienne retire son communiqué

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche