. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Révision des critères d'appui public à la presse indépendante

Vendredi 3 Mai 2019 - 22:39

Révision des critères d'appui public à la presse indépendante
Une journée de concertation et d’échanges avec les institutions de presse dans le but de réviser les critères d’attribution d'appui public à la presse indépendante a été ouverte vendredi à Nouakchott.

Supervisant l’évènement, le ministre de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, Me. Sidi Mohamed Ould Maham, a précisé que la journée constitue une importante étape pour son département sur la voire de la réactualisation et de la dynamisation des lois et statuts règlementant cette partie des domaines de ses compétences.

Il a ajouté que la presse jouit d’une attention particulière de la part Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, et que celle-ci est matérialisée par la libéralisation de l’espace audiovisuel, la dépénalisation des délits de presse et la création d’un fonds spécial d’appui à la presse indépendante, à travers lequel des montants en espèces ont été affectés à ceux ayant de droit.

Le ministre a noté que la presse, en tant vecteur essentiel de production et de diffusion des informations justes est en mesure d’opérer les transformations positives dans les différents niveaux, politique, économique et social, est appelée aujourd’hui à assumer ses responsabilité avec déontologie et professionnalisme.

Au sujet de la liberté de presse, le ministre a précisé qu’elle est dans son concept actuel représente une illustration fidèles des enseignements de l’Islam et de notre clémente charia tout comme elle constitue le moyen efficace de réalisation du développement.

S’agissant du rôle de la presse dans la consolidation de la démocratie, le ministre a précisé qu’elle joue un rôle efficace dans le domaine et influe positivement sur l’opinion publique pour l’orienter avec professionnalisme vers les choix décents, notant que le gouvernement s’est penché durant la dernière décennie sur l’introduction de multiples réformes dans les domaines juridiques et institutionnels lui permettant d’être plus susceptible d’être développé et d’encadrer davantage de diversité de vues de manière générale et au niveau de la presse d’une manière particulière.

Le ministre a également précisé que l’État a octroyé à la presse un montant de 140 millions MRU et que les résultats obtenus sont en dessous des attentes.

Il a enfin précisé que cette rencontre vise le développement éventuel des modalités d’appui public à la presse indépendante et ce à travers l’échange d’idées et l’évaluation des activités passées en vue d’améliorer le rendement du fonds, notant que son département fonde de l’espoir sur les différentes entités professionnelles présentes pour promouvoir l’activité journalistique et assurer le respect des règles et déontologies de la profession.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des chargés de missions et conseillers au ministère de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche