. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : le mouvement TPMN "exige la libération" de 2 de ses membres

Mardi 19 Décembre 2017 - 13:48

Mauritanie : le mouvement TPMN "exige la libération" de 2 de ses membres

Touche pas à ma nationalité (TPMN) "exige la libération la libération immédiate et sans conditions" de deux de ses membres, Abbas Diagana, secrétaire général du mouvement, et Cheikh Diabira.

 

Selon un communiqué de TPMN reçu à Alakhbar, les deux ont été arrêtés arbitrairement en même temps que des militants d’autres organisations  (Marième Mint Boilil, Aboubecrine Ould Elbou, Mohamed Ould Dahane et Cheikh Ould Mourad ) en marge de la marche et du meeting organisés par l’opposition démocratique, ce samedi 16 décembre 2017.

 

Lire: Mauritanie : l’opposition dénonce la gestion "unilatérale" du pays

 

« Les forces de répression du système raciste et esclavagiste de Mohamed Ould Abdel Aziz, ont encore une fois dévoilé le visage brutal et dictatorial du régime qui nous gouverne en s’en prenant à de jeunes manifestants pacifiques ciblés en réalité pour leur militantisme au sein d’organisations de la société civile.». 

 

Le G8, la coalition qui regroupe des partis d’opposition, des centrales syndicales et des ONG de défense des droits humains, est descendue ce samedi dans les rues de Nouakchott pour dénoncer "la gestion unilatérale du pays". Plusieurs jeunes  ont té arrêté au cours de ce rassemblement pour avoir brandit l'ancien drapeau mauritanien.

source alakhbar.info
 

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche