. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de la Défense salue la troisième unité de la gendarmerie nationale à son départ de Nouakchott pour la République de Centrafrique

Mardi 4 Juillet 2017 - 16:01

Le ministre de la Défense nationale, M. Diallo Amadou Bathia, a salué, lundi soir, en compagnie du général de division, Soltane Ould Mohamed Eswad, chef d'Etat-major de la gendarmerie nationale, à Nouakchott, la troisième unité de la gendarmerie nationale à son départ de l'aéroport international Oumtounsi, mardi à l'aube, à destination de la République de Centrafrique où elle se joindra à la force onusienne de maintien de la paix dans ce pays.

Cette unité, la troisième de son genre, se compose de 140 éléments dont 9 officiers et sous-officiers répartis sur 4 formations opérationnelles, une équipe médicale, une autre technique et une troisième pour la logistique.

Elle avait bénéficié d'entraînements intensifs dans le domaine du maintien de la paix, de la protection des personnes et de leurs biens et la sécurisation des locaux des organismes de l'ONU et ceux du gouvernement, en plus des hautes personnalités, tout comme elle se chargera des appels de secours et d’assistance humanitaire dans ce pays en plein crise.

S’exprimant pour la circonstance, le ministre a souligné que la Mauritanie est fière de répondre à la demande de l’ONU au sujet de la participation de ses forces armées et de sécurité aux opérations de maintien de paix au niveau des foyers de tension sur le continent africain, qui a besoin davantage de stabilité et de sécurité.

Il s’agit là d’une décision qui concrétise les orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Chef supérieur des forces armées et son attachement indéfectible à la restauration de la paix et de la sécurité de par le monde, d’une manière générale, et en Afrique, en particulier.

Au sujet de l’approche sécuritaire suivie par la Mauritanie depuis l’accession du Président de la République au pouvoir en matière de formation et d’équipement de nos forces armées, le ministre a précisé qu’elle est aperçue aujourd’hui’ hui comme modèle dans la région et source de confiance et de satisfaction de nos partenaires au développement.

S’adressant aux membres de l’unité, le ministre a dit : Vous allez aujourd’hui entamer des missions que vos collègues avaient exercées avec dévouement et professionnalisme, ce qui a suscité la satisfaction et l’appréciation de la mission de l’ONU en Centrafrique. Chacun de vous doit se sentir et agir comme étant ambassadeur de la Mauritanie et sa vitrine extérieure d’où la nécessité de préserver son image honorifique et sa bonne réputation vulgarisée par vos prédécesseurs dans le corps de la gendarmerie.

Je vous exhorte à rester attacher aux valeurs de notre sainte religion et de faire preuve de discipline et de rigueur dans l’exercice de votre mission et de faire usage du droit de réserve afin de gagner le pari. Je vous souhaite plein succès dans vos nouvelles tâches’’.

Une première unité de la gendarmerie avait regagné le territoire national en décembre 2016 après avoir été décorée par la mission de Nations Unies en Centrafrique. Cette dernière avait envoyé une félicitation écrite à l’état-major de la gendarmerie pour témoigner son appréciation du rôle que l’unité avait exercé dans la sécurisation des centres d’intérêt dans le pays comme les locaux de la primature et de l’assemblée nationale.

Ont assisté à la cérémonie des hauts responsables à l’Etat –major de la gendarmerie nationale.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche

Pendant ce temps...