. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République supervise le démarrage des activités d’animation du mois béni de Ramadan

Vendredi 18 Mai 2018 - 09:31

Le Président de la République , Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a donné, jeudi

soir, premier jour du Ramadan, au palais présidentiel à Nouakchott, le coup d’envoi des activités d’animation du mois béni du Ramadan pour l’année 1439 de l’Hegir et des activités islamiques les accompagnant.

C’était au cours d’un Iftar organisé par la présidence de la République auquel ont assisté le Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine, le président de l’Assemblée nationale, M. Mohamed Ould Boilil, le ministre secrétaire général de la présidence de la République, les membres du gouvernement, le directeur de cabinet du Président de la République, les présidents des institutions constitutionnelles, un certain nombre des chefs d’Etats-majors des forces armées nationales et de chefs des corps de sécurité, les hautes personnalités de l’Etat, des parlementaires, des Imams, des oulémas des médecins et plusieurs autres personnalités de référence concernées par l’animation du mois béni de Ramadan ainsi que le corps diplomatique islamique accrédité à Nouakchott.

Dans une conférence donnée pour la circonstance, sous le thème de « La drogue et ses conséquences néfastes sur l’individu et la société », le ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehel Daoud, a souligné la nécessité de lutter contre les stupéfiants et produits psychotropes, insistant sur l’intérêt d’éclairer l’opinion nationale sur les dangers mortels de ce fléau.

Il a ajouté que les stupéfiants et substances psychotropes sont destructeurs des sociétés en ce qu’ils sapent leurs valeurs, se fondant sur des versets de Coran et de hadiths pour attester leur prohibition par la religion islamique.

Il a précisé que Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République a très tôt pressenti ce danger et n’a eu de cesse, en de nombreuses occasions, à réaffirmer la nécessité de faire face avec détermination à ce terrible phénomène, appelant les oulémas, les imams et les leadeurs d’opinion à conjuguer leurs efforts en vue de prémunir notre société contre les dangers des drogues qui constituent un véritable frein au développement.

Il a en outre rappelé que l’Etat a déclaré une guerre sans merci contre ces produits nocifs à travers le renforcement de la sécurité et l’intensification des campagnes de sensibilisation, l’organisation de conférences et de colloques et la dynamisation du rôle des mosquées, des chefs de mahadras, des instituts et des organisations de la société civiles qui contribuent efficacement à la prise de conscience des citoyens sur ces questions.

Pour sa part, M. Hamden ould Tah , commentant la conférence, s’est appesanti sur les différents aspects du phénomène avant de donner la vision de l’Islam à ce sujet.

Notons que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a donné pour la première fois dans l’histoire du pays le coup d’envoi des activités d’animation du mois béni de Ramadan en 1434 de l’Hégire.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche