. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La ministre de la Santé supervise le lancement de la campagne nationale de vaccination contre la polio

Jeudi 23 Mai 2024 - 17:53

La ministre de la Santé, Mme Naha Hamdi Mouknass, a supervisé jeudi à Nouakchott, le lancement de la deuxième phase de la campagne nationale de vaccination contre la polio, sous le thème :’’ vaccinons tous nos enfants âgés de 0 à 5 ans contre la polio’’.

Cette campagne, de quatre jours, vise à vacciner jusqu’à 960000 enfants âgés de 0 à 5 ans afin de les protéger contre le risque de cette maladie.

Le coordinateur du Programme National Elargi de Vaccination (PEV), M. Mohamedou Mohamed Salem, a expliqué aux participants la nature et les objectifs de la campagne, exprimant l’espoir que la campagne atteindra ses objectifs.

S’exprimant à cette occasion, la ministre a indiqué que ‘’la polio est une maladie très contagieuse qui s’attaque au système nerveux et peut provoquer une paralysie permanente, voire la mort, et qu’elle peut toucher n’importe qui, mais que les enfants de moins de cinq ans sont particulièrement les plus exposés, et que l’analyse des risques effectuée a montré l’importance de lancer une réponse immédiate pour protéger les enfants contre cette maladie incurable’’, a-t-elle dit

‘’Compte tenu de l’attention que Son Excellence le Président de la République accorde à la santé et au bien-être des citoyens, et conformément aux directives de l’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio, dont la Mauritanie fait partie intégrante, il est nécessaire de faire face à cette épidémie en prenant des mesures efficaces, dont l’actuelle campagne de vaccination’’, a – t – elle précisé.

Elle a appelé l’ensemble des acteurs à participer activement et de manière significative afin de protéger les enfants vulnérables contre la polio, indiquant que la stratégie principale de cette campagne sera le porte-à-porte dans les quartiers, et les vaccinateurs visiteront toutes les familles, les mosquées, les écoles coraniques, les ‘’Mahdharas’’, les crèches, les écoles, les marchés, les arrêts de bus et autres lieux de rassemblement pour vacciner les enfants âgés de 0 à 59 mois.

Mme la ministre a souligné que le ministère de la Santé prépare une campagne contre la rougeole, qui sera lancée dans les semaines à venir, ajoutant que cette accélération du rythme des campagnes, et l’augmentation remarquable du nombre de personnes vaccinées, dénote la ferme volonté des pouvoirs publics, sous la conduite directe de Son Excellence le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à amélorer la santé et le bonheur des citoyens, mais aussi, la diligence du personnel médical à immuniser le pays contre les épidémies.

De son côté, la représentante résidente de l’OMS en Mauritanie, Mme Charlotte Fati N’Diaye, a indiqué que, face à l’émergence de cas de poliovirus dérivés de la souche vaccinale, l’OMS recommande aux États membres de mettre en œuvre des stratégies efficaces, en organisant des campagnes de riposte de qualité utilisant le nouveau vaccin NOPV2, en renforçant la surveillance de la paralysie flasque pour la détection précoce de tout nouveau virus, tout en facilitant une riposte rapide, en plus du maintien d’une couverture vaccinale élevée dans tout le pays afin de limiter les conséquences de tout nouveau virus.

Elle a indiqué que le nouveau vaccin oral contre la polio « NOPV2 » est un vaccin sûr, recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé et les partenaires de l’initiative mondiale pour l’éradication de la polio, et qu’il est très efficace contre cette maladie, qui réapparaît dans la région, appela à la participation des communautés et à la mobilisation sociale pour atteindre les objectifs fixés.

‘’Cette campagne nationale se déroule en deux phases dans le cadre de la mise en œuvre des nouvelles mesures d’éradication de cette maladie’’, a-t-elle précisé, mettant en exergue l’appui apporté par l’Organisation pour l’éradication de la poliomyélite en soutien aux efforts du gouvernement mauritanien en vue de vacciner tous les enfants.

La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités administratives et sécuritaires de Nouakchott Nord, au côté de responsables du ministère de la santé.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche