. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Visite de travail : le Secrétaire Général International de l’UPF hôte de la Mauritanie

Mardi 9 Mai 2017 - 15:25

Visite de travail : le Secrétaire Général International de l’UPF hôte de la Mauritanie
La section Mauritanienne de l’Union de la Presse Francophone (UPF) a organisé le mardi 2 Mai courant un dîner débat sous le thème «  Quel avenir pour la presse francophone en MAURITANIE ? et quel rôle pour les médias dans le maintient de la Paix et de la sécurité au Sahel ? ». Une activité qui rentre dans le cadre du lancement officiel des activités de l’UPF en Mauritanie. Cette cérémonie a été organisée en marge de la visite de travail qu’a effectué le secrétaire général International de l’Union de la presse francophone, Monsieur Jean Kouchner, qui a durée 6 jours (du 28 au Avril au 3 Mai). Durant cette visite le secrétaire général international a pus rencontré des personnalités importantes du secteur des médias et certains dirigeants d’institutions de presse notamment le directeur général de Radio Mauritanie, la directrice de la télévision national El Mouritaniya, le président du syndicat des journalistes mauritaniens (SJM), l’ambassadeur de France en plus d’un nombre important de journalistes et de doyens de la presse francophone.

La section mauritanienne a pus joindre l’utile à l’agréable en faisant découvrir à Monsieur Kouchner au cours de son bref séjour quelques endroits stratégiques et touristiques tel que le Musée national, le centre d’étude et d’écoute maritime de Chami, le Parc National du banc d’Arguin, des médias et le siège de la Fédération Mauritanienne de Foot bal ( FFRIM) entre autres. Une visite qui a permis d’introduire et de lancer de manière officielle la section mauritanienne nouvellement créer et l’accrédité au prés des partenaires et des institutions en charge du secteur de la presse et de la communication.

Pour rappel la section UPF Mauritanie a déjà organisé une table ronde sur la place de la presse francophone dans les medias mauritaniens, lors de la semaine de la langue française et de la francophonie( le 19 Mars) , elle a participé au symposium international à Ben guérir au Maroc sur les « Médias, l’Environnement et développement durable en Afrique », avec une délégation de 6 journalistes issus des différents médias , il s’agit de Maimouna mint Saleck ( TV Sahel), Khalilou Diagana(CRIDEM), Bacari Gueye journaliste blogueur ,Hourou Lemeleh de Radio jeunesse ( Radio Mauritanie) et Sidi Moktar Cheiguer journaliste président du réseau africain pour l’environnement , sans oublier bien sa participation aux 45ème assises de la presse francophone à Antsirabe à Madagascar en Novembre dernier.

Ainsi le lancement de la section UPF Mauritanie a coïncidé avec la publication du dernier rapport de Reportaires sans Frontière ( RSF) ,qui classe la Mauritanie ) à la tête des pays arabes en matière de liberté de presse pour la 6eme année consécutive, à la veille de la tenu du 3eme congrès ordinaire du syndicat des journalistes mauritaniens ( les 20 et 21 Mai prochain) , un moment aussi marqué par une scène politique agitée en prévision d’un reférendum populaire sur les amendements de la constitution et aussi au moment ou la Mauritanie ne compte aucun prisonnier d’opinion.

Au cours du dîner débat de lancement très instructif et riche en échanges, les journalistes francophones ont avant tout établit un état de lieux sur la situation de la presse mauritanienne en général et la presse francophone en particulier. Cet brillant retour en arrière et très détaillés retracé par les doyens Mouhamed Fall ould Oumer, (directeur de publication de l’hebdomadaire la Tribune) , Ccheikh Tidjane Dia ( journal le Rénovateur)et Mouhamed Abdalahi Bellil journaliste entre autres confrères, a permis d’évoquer les avancées de la Mauritanie en matière de liberté de presse, telles que la dépénalisation du délit de presse ; la libéralisation de l’audiovisuel , la création de la caisse d’aide à la presse privée,l’organisation de journées de concertations sur la reforme total du secteur de la presse …etc. , les défis et obstacles aux quels se heurtent la presse francophone et le secteur des médias.

Pour revenir par ailleurs à la brillante intervention de Monsieur Kouchner au cours de ce dîner débat , qui est aussi une occasion de célébrer par anticipation le 3 Mai ,journée internationale de la liberté de la presse , de discuter à bâton rompu des questions de fond et des perspectives de promouvoir la presse francophone à travers les partenariats et le concours du bureau international de l’Union de la presse francophone, l’OIF, la FIJ et l’UNESCO. Selon Jean Kouchner , si la Mauritanie à reculée de 7points au classement mondial , ce la ne veut pas dire forcément une régression de cette liberté ou qu’elle n’a pas réalisé de grandes avancées en matière de liberté d’expression , au contraire que son classement dénote de grand effort en ce sens et une volonté politique réelle .En passant de la 159ème place à la 45ème puis à la 55ème place montre que la Mauritanie a réalisé un pas géant en 10 ans des avancées remarquables jamais réalisées dans aucun pays au monde.

Le dîner débat pour le lancement officiel des activités de la section mauritanienne de l’UPF à été organisé en collaboration avec Radio Mauritanie et le syndicat des journalistes Mauritaniens.
Mariya Ladji Traoré.

source tawary.com
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche