. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Une peine d'un an d’emprisonnement ferme à l’encontre de l’époux d’une mauritanienne victimes de torture en Algérie

Mardi 6 Avril 2021 - 10:30

La justice algérienne a condamné à un an d’emprisonnement ferme et d’une amende, un algérien, époux de la citoyenne mauritanienne Isselkha Mint Moujtaba.

La sentence comporte également le transfert de la prise en charge des enfants de son mari algérien issus d’un précédent mariage.

Isselkha, qui avait été maltraitée et torturée par son époux, regagnera la Patrie mère, en compagnie du ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des mauritaniens à l’extérieur Ismail Ould Cheikh Ahmed, à l’occasion de son retour à Nouakchott bord d’un avion privé, révèlent les sources précitées.

Des activistes des réseaux sociaux se sont partagés des photos montrant les sévices subis par la concitoyenne de la part de son tortionnaire mari et des médias sociaux avaient partagé des photos de la torture de cette citoyenne mauritanienne par son impitoyable époux algérien.

aviam.info

 


 
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche