. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Tourisme/Adrar : la zone rouge n'a plus sa raison d'être

Lundi 25 Juillet 2016 - 19:14

Les premiers attentats terroristes enAfrique qui ont commencé au Sahel les années 2000-2010 étaient de deux ordres : Le 1er, lorsqu’en Algérie, les déçus de la politique anti-leaders islamistes élus démocratiquement au suffrage universel le 26 décembre 1991 sont contraints de tourner leurs armes contre le pouvoir militaire qu’ils accusent d’avoir volé « leur révolution »

( l’armée décide le 11 janvier 1992 de pousser le chef de l’État, le président Chadli Bendjedid à la démission et d’interrompre le processus électoral.) Le 2eme type de terrorisme est le fait de bande de trafiquants armés qui avaient la main mise sur toute la bande Sahelo-saharienne. 

Pour écouler leurs produits illicites, ils s’attaquaient (en se passant pour islamistes, rebelles etc ) à tous ceux qui tentaient de les en empêcher : Soldats Mauritaniens, Maliens et Nigériens.

(Le nerf du terrorisme, c’est l’argent et les terroristes savent où le chercher. Dans une zone sahélo-saharienne dont ils ont la maîtrise parfaite, ils s’adonnent à toutes sortes de trafic pour financer leurs opérations.)

Ces deux types de terrorismes avaient en commun des cibles connues : « des soldats ennemis » ou des « otages à monnayer ».

Le nouveau et 3eme type de terrorisme 2010-2016 qui tuent en Europe, aux USAet en Afrique affiche un visage beaucoup plus odieux de barbarie. Ces instigateurs ont un seul objectif : Détruire l’humanité. Toutes les vies humaines sans distinction d’âge, sexe, religion ou profession.

Les 1er types de terrorisme avaient conduit les Occidentaux en 2007 à interdire à leurs ressortissants de visiter la Mauritanie cisaillant du jour au lendemain les sources de vie d’une grande partie de la population de l’Adrar et par delà les mauritaniens.

Le 3eme type de terrorisme qui fait la UNE de tous les médias mondiaux ces jours ci, ne doit il pas les conduire à repenser leur façon de voir, saluer les efforts fournis en matière de sécurité par la Mauritanie et encourager leurs ressortissants a y revenir car seraient plus en sécurité que la bas chez eux en Europe 

En tout cas continuer a porter la carte de la Mauritanie en rouge sur le site du Quai d’Orsay français ne se justifie plus.

Ely Salem Khayar 

source : adra-info

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche