. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Sortie d’une nouvelle promotion de l'École nationale d'administration, de journalisme et de la magistrature

Jeudi 12 Novembre 2020 - 16:47

Sortie d’une nouvelle promotion de l'École nationale d'administration, de journalisme et de la magistrature
Le ministre de la Justice, M. Mohamed Mahmoud Ould Cheikh Abdoullah Ould Boya, a supervisé jeudi, au Palais des Congrès de Nouakchott, la cérémonie de remise des diplômes à une nouvelle promotion composée de 21 magistrats.

Dans un discours prononcé à cette occasion, le ministre de la justice a souligné l'importance de la grande mission confiée à l'École nationale d'administration, de journalisme et de la magistrature (ENAJM), une institution chargée de la formation continue des magistrats et des cadres de l’Etat.

Il a exhorté les diplômés au sérieux dans cette noble tache qui les attend : à savoir trancher les litiges et distribuer la justice entre les citoyens avec impartialité et objectivité, "afin qu'une personne forte ne puisse espérer gagner son procès simplement parce qu'elle est forte et qu'une personne faible ne désespère pas de votre justice parce qu'elle est faible."

Le ministre a salué le grand rôle joué par le personnel administratif et enseignant de l'école dans l'encadrement et les études et l’état- major de la gendarmerie nationale pour la formation militaire que les membres de la promotion ont reçue en trois mois à l'école de gendarmerie de Rosso.

À son tour, le directeur général de l'École nationale d'administration, de journalisme et de la magistrature, M. Mohamed Ould Abdel Kader Ould Elada, a expliqué que cette promotion de 21 juges a suivi une formation intensive dans diverses disciplines spécialisées académiques et pratiques dispensée par une élite de professeurs, universitaires, juges et médecins pendant leur période de formation, en plus d'une formation militaire de trois mois. À l'École nationale de la gendarmerie de Rosso.

Ces stagiaires ont, poursuit-il, bénéficié également de cours dans les langues nationales, saluant le rôle joué par le personnel administratif et enseignant de l'école, les juges, les présidents des tribunaux et autres qui ont coopéré avec l'école lors de la formation sur le terrain des magistrats.

À son tour, le porte-parole des diplômés, M. Ahmed Cheikhna Ould Mohamed Vall, a mis en relief l’importance de l’enseignement qui leur a été donné au cours de leurs études théoriques et pratiques à l'École nationale d'administration, de journalisme et de la magistrature et la sollicitude du personnel d’encadrement..

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre de la Fonction publique et de la modernisation de l'administration, du Président de la Cour suprême, du secrétaire général du ministère de la Justice, du Procureur près la Cour Suprême, du chef d’état- major de la Gendarmerie Nationale et du bâtonnier de l’Ordre national des avocats.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche