. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Session de formation sur la participation de la femme à la vie politique

Mardi 24 Octobre 2017 - 19:34

Une session de formation consacrée à la presse locale et à la participation politique des femmes, organisée par le Centre de la femme arabe pour la formation et la recherche (Kawdhar) en collaboration avec le Syndicat des journalistes mauritaniens, a démarré mardi à Nouakchott.

Cette formation vise à développer les compétences des journalistes (hommes et femmes) dans le cadre du respect des droits de la citoyenneté, des droits de l’homme et des valeurs démocratiques ainsi qu’au soutien de la participation de la femme à la vie politique.

A cette occasion, la ministre des affaires sociales, de l’enfance et de la famille, Mme Maimouna Mint Mohamed Taghi, a souligné l’importance de la participation politique de la femme en sa qualité de pilier essentiel du renforcement du processus démocratique.

Elle a ajouté que pour l’intégration de la femme dans la vie politique notamment au niveau local, l’Etat mauritanien n’a ménagé aucun effort pour appuyer les femmes et les préparer à jouer leur rôle dans l’opération de développement, conformément au programme ambitieux du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui renforce la présence de la femme dans tous les domaines.

De son côté, le président du Syndicat des journalistes, M. Mohamed Salem Ould Dah, a insisté sur l’intérêt de cette session de formation particulière à la presse locale et de la participation de la femme à la vie politique, indiquant que dans ce domaine le Syndicat travaille au renforcement des capacités des journalistes.

Il a en outre loué le niveau des relations de coopération qui lient le Syndicat au Centre de la femme arabe pour la formation et la recherche.

De son côté, la Directrice du centre Kawdhar, Mme Atidal Mijbery, a loué l’importance de cette session qui s’inscrit dans le cadre d’une série de formations similaires dans plusieurs pays arabes, précisant que la session de Nouakchott vise à sensibiliser et à former la femme mauritanienne sur l’intérêt de la participation politique en vue d’accéder aux centres de décisions politiques et sociaux.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Mohamed Ould Jibril, du wali de Nouakchott ouest, M. Mahi Ould Hamed, de la maire de Tevragh Zeina et du représentant de la HAPA.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche