. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

STOP Sida clôture les festivités de la journée internationale de lutte contre le VIH/SIDA

Mardi 17 Décembre 2019 - 20:10

L’Ong Stop Sida vient de démarrer un atelier de formation et de sensibilisation sur comment réduire les IST/VIH/SIDA. Financée par l’UE, et en collaboration avec l’OIM, cette rencontre animée par les pairs, profite aux migrants et partenaires de cette ONG.

Elle vient en même temps clore les festivités de la célébration de la journée internationale de lutte contre le VIH/SIDA, le 1er décembre. Une occasion mise à profit par  cette organisation pour faire le bilan de toutes ses activités durant l’année 2019 axées essentiellement sur la sensibilisation et la formation des jeunes en milieu scolaire, mais aussi des associations de jeunes.
 

En effet, les jeunes sur lesquels repose l’avenir de toute nation constituent le terreau fertile du développement de cette pandémie. C’est la raison pour laquelle cette ong, pionnière dans  la lutte contre ce fléau du 20e siècle, a décidé depuis quelque temps,  de s’investir et d’investir   dans ce milieu scolaire pour sensibiliser les écoliers, leurs parents, le personnel d’encadrement, parce qu’elle est consciente que le sujet demeure  encore  un tabou aussi bien dans les familles qu’en milieu scolaire. Ainsi, durant toute l’année, des activités de formation et de sensibilisation sont menées au profit des écoliers et des membres des  associations de jeunes non scolarisés.
 

Dans ce cadre, l’Ong a mis en place un comité technique de plaidoyer comprenant des Imams, des membres  des associations  de parents d’élèves, d’enseignants et des autorités locales,  des associations socio – professionnelles, des associations de jeunes ados et des leaders d’opinion.
 

Ainsi, elle  a intégré  dans le groupe technique de la Santé de la Reproduction (SR), un « sous groupe de jeunes »  chargé de mobiliser les jeunes scolarisés mais aussi non scolarisés au sein des associations. Ils  devront  travailler au maillage de leurs quartiers, à porter le message auprès des familles. Afin de réussir cette mission, les prestataires du centre Es-Salama, situé à Teyaret  et les relais communautaires de STOP SIDA ont pu  bénéficier  de sessions  de formation sur la mobilisation sociale en milieu scolaire et les approches de proximité pour l’offre de services planification familiale  aux jeunes/ados avec le  respect du secret professionnel et des  normes de la déontologie et des droits humains.
 

D'autres relais  choisis au sein des établissements scalaires et au sein des associations seront formés et encadrés  par l’ONG dans le but de mieux  transférer  l’information  et de pérenniser les activités.

lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche